desserts

La tarte à l’orange meringuée ou la gamelle du siècle

Tout est dans le titre…

J’ai utilisé le reste de pâte sucrée aux amandes de ma tarte chocolat-framboise d’après Pierre Hermé.
J’ai fait un orange curd « à l’ancienne », c’est à dire sans farine ou maïzéna pour stabiliser le procédé, et selon la recette du lemon curd de Pierre Hermé. Sauf que j’ai raté un détail… Et ce détail fut fatal… Enfin à vrai dire je n’en sais rien… Peut-être que la cause est encore ailleurs que ce détail ?
J’ai quand même continué la tarte, au cas où mon erreur serait sans conséquence. (Tu parles ! )

Une fois la tarte refroidie 3 heures au frigo (insuffisant !) je l’ai décorée d’un bon peu de perles de chocolat craquantes Valrhona,

puis de la meringue italienne inratable de Mireille du blog Menus Propos.

Mon Nomamoi nous a caramélisé ça d’une main d’un chalumeau de maître…

Et dans le plat, c’était absolument superbe !

Puis j’ai approché le couteau pour trancher…
La lame s’est enfoncée… La pâte était bien croustillante, elle a craqué superbement, puis…
Horreur !
La garniture s’est répandue telle une soupe…

… entrainant avec elle une rivière de meringue et de petites perles noires…

Dans mon assiette, pas mieux…
J’ai servi des louches de sauce…

Heureusement que Fifille n°1 et Copain n°1 sont polis… Ils ont été très gentils, ils se sont peu – à peine – moqués !

Bon, pour ma défense, 24 heures plus tard le résultat était très différent :

J’ai ramassé tant bien que mal les jupons vaporeux (intacts !) de cette pauvre et digne lady étalée sur le plat, les ai remontés sur son corps un peu ramolli par plus de 24 heures de frigo, et une fois sur mon assiette, finalement c’était pas si pire, comme qui dirait…

La crème à l’orange était d’un crémeux inégalé… Très bonne au goût, parfaitement lisse sur la langue, juste un poil pas assez ferme. Suffisamment ferme pour ne plus couler partout, comme le prouve la « lèvre de crème » qui s’affaisse sans jamais tomber sur la gauche de la photo, mais pas assez ferme pour garder la marque du tranchant net du couteau !

Je ne vous donnerai donc pas la recette aujourd’hui… Il faudra attendre que l’occasion se présente pour moi de refaire cette tarte. Car je ne vais pas la faire juste pour nous deux… Non seulement c’est du boulot, mais en plus si vous voyiez la quantité de beurre !!!

Allez, ne vous moquez pas trop, hein ! Soyez gentils avec moi… 😉

Publicités

15 réflexions au sujet de « La tarte à l’orange meringuée ou la gamelle du siècle »

  1. bonjour,
    Pour ma part, je ne tenterai pas… je vais attendre, car je suis certaine que vous allez essayer de nouveau!!
    Mais quelle poésie dans cette recette – quelques mots relevés :
    une rivière de petites perles – des jupons vaporeux – une lèvre de crème – C’était du G. SAND, pour mettre de bonne humeur pour la journée …. Merci bonne journée (sous la pluie) ANNE

    1. @Choupette : Je suis allée voir ta recette et du coup j’ai replongé dans la mienne (enfin plus exactement celle de Pierre Hermé) : alors c’est un curd sans cuisson autre que celle de la crème anglaise. J’ai fait 2 gros changements par rapport à la recette d’origine, j’ai remplacé le citron par de l’orange, et l’effet de l’acidité sur la crème étant bien connu (voir ici : http://www.lacath.com/2011/12/creme-au-citron-caramel-passion/ ) je me dis que peut-être ça a eu une influence sur la prise du curd ? Et ensuite le 2eme changement c’est que par erreur j’ai mixé la crème avec le beurre 10 minutes non pas dans un bain de glace mais à température ambiante (mal lu la recette), que ça ne prenait pas, que j’ai ensuite relu la recette, corrigé l’erreur et poursuivi 3 ou 4 minutes seulement dans le bain de glace mais j’ai dû arrêter car mon mixeur me brûlait les mains tellement il chauffait…
      Et puis je pense que 3 heures de frigo ça ne suffisait pas puisque je n’avais pas assez refroidi la crème dans la glace. La preuve c’est que le lendemain, ça tenait nettement mieux, même si ce n’était pas parfait. Mais peut-être était-ce le résultat attendu ? Comment le savoir à moins demonter à PAris en déguster une directement chez PH ? 😉

  2. il ne faut pas s’en faire pour ça en tout cas la meringue est jolie est qui n’a jamais raté une recette même moi qui fait souvent des gâteaux j’ai déjà raté la génoise mais je suis sur que tu va la refaire bientôt et que ce serras une merveille
    bises et bonne journée

    1. @guy59600 : la meringue de Mireille, c’est la plus facile à faire et elle tient génialement bien, tu peux la faire la veille elle ne bronche pas d’une oreille !
      Merci pour tes encouragements !

  3. Ce n est pas grave, tu l a realisée avec tes petites mains et rien que pour ca Bravo moi j en veux bien une part meme si la garniture ressemble a une soupe car j adore l orange
    amities
    tara

  4. Ma pauvre… Moi il m’est arrivé de faire une superbe tarte au citron 100% maison dont j’étais fière, de la transporter dans un plat avec cloche mais la cloche a cédé et tout s’est écrasé sur le sol !! Au moins vous avez pu la manger et je suis sûre qu’elle était très bonne !!

  5. En tout cas, cette tarte meringuée à l’orange me tente bien, j’attends avec hâte la recette peaufinée !

    La tarte au citron meringué, je ne suis pas fan du tout à cause du goût métallique donné par le citron !

  6. Oh que c’est dommage!! j’en suis désolée pour toi! quand j’ai vu la première photo .;
    j’ai fait oh punaise . quelle merveille .; je vais faire… je retiens….
    mais!!!!!
    donc il faudrait peut etre mettre de la maïzena!!!!
    Pour se consoler!!!elle était bonne au moins???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s