plats

spaghettis aux petits légumes de printemps

Vendredi dernier au marché, je n’ai trouvé de fèves que chez un seul commerçant… Incroyable, serait-ce déjà la fin de la saison ? Ce n’est pas possible, pas si vite, j’en ai pas encore eu suffisamment pour pouvoir affronter la suite de la saison avec ma belle humeur râleuse gaillarde légendaire !
Bref, histoire d’être sûre de ne pas manquer, j’ai fini la caisse du marchand : 3.2 kilos…
Vous parlerai-je de ma soirée de vendredi ? lol !

Oui, je vais vous en parler, parce que je procède d’une façon assez personnelle.

Le vendredi, quand je rapporte des petits pois ou des fèves du marché, je les écosse le soir devant la télé. Comme ça j’ai moins l’impression de perdre mon temps… Je range ensuite les petits pois dans un tupp, les fèves dans un autre, et le tout au frigo. Le lendemain, je blanchis juste 3 minutes les fèves écossées, puis je les refroidis dans un bain de glace ; et le soir devinez ce que je fais devant la télé ? Ouiiiiiiii, vous avez deviné, je pèle les fèves ! Et je les range dans un tupp que je mets au frigo.
En étalant le boulot sur 2 jours, ça va tout seul ! Je n’arrive même pas à justifier de rester devant la télé jusqu’à la fin du film… Peut-être devrais-je acheter encore plus de fèves et de petits pois ? 😉

En tout cas, l’avantage c’est que 2 jours plus tard je peux utiliser mes petits pois et mes fèves pour des plats à cuisson hyper rapide, ou pour une salade bien printanière comme celle-ci qui se fait aussi bien avec des fèves !

spaghettis aux petits légumes de printemps

adapté des classiques pâtes à la primavera

Pour 3 personnes

200g spaghetti (ou de pâtes nécessitant environ 10 à 12 minutes de cuisson)
2 csoupe huile olive
2 gousses d’ail
1 grosse poignée d’épinards frais (je pense que ça doit faire environ 150-200g)
environ 100-150g de petits pois écossés et cuits (2 poignées de graines) – ou surgelés
Environ 100-150g de fèves écossées et cuites (2 poignées de graines) – ou surgelées
1 botte d’oignons de printemps (oignon-botte)
zeste et jus de 1/2 à 1 citron selon votre goût
1 csoupe de persil haché, 1 de menthe hachée et 1 de ciboulette hachée.
QS copeaux de parmesan

Laver soigneusement les épinards, ôter les tiges les plus grosses, égoutter, réserver.
Cuire les spaghettis dans une grande quantité d’eau bouillante salée (1 litre d’eau et 10g de sel pour 100g de pâtes) selon la durée indiquée sur le paquet.
Pendant ce temps, peler, dégermer et ciseler l’ail. Peler les oignons nouveaux et les couper en 2 ou en 4 selon leur taille.

Dans une sauteuse, mettre un peu d’huile végétale neutre à chauffer sur feu moyen-vif.
Ajouter les oignons, laisser dorer, les retourner pour dorer toutes les faces.

Zester et presser le citron.
Ciseler les herbes.
Quand les oignons sont légèrement colorés, ajouter l’ail et revenir ensemble.

Surveiller les pâtes en parallèle. Si elles sont cuites, les égoutter et réserver avec un peu d’huile d’olive pour pas qu’elles collent. Mais normalement, elles ne devraient pas être encore cuites.

Quand l’ail et les oignons sont dorés, ajouter les épinards,

pousser le feu au maximum et mélanger constamment pour faire tomber les épinards le plus rapidement possible.

Quand les épinards sont tombés (il se peut qu’un peu d’eau de végétation ait été rendue, s’il y en a beaucoup il vous faudra vous débarrasser de la plus grande partie…), ajouter les petits pois et les fèves pour les réchauffer (ou les cuire s’ils sont surgelés. Vérifier alors leur cuisson !) Mélanger.

A ce moment-là, les pâtes devraient être juste cuites. Les égoutter et ajouter aux légumes, mélanger, ajouter le zeste de citron et la moitié du jus, puis les herbes ciselées en en réservant éventuellement un tout petit peu pour la déco.

Répartir dans les assiettes, décorer du reste des herbes et de copeaux de parmesan.
Beaucoup de copeaux de parmesan.
Et même du parmesan râpé pour qu’il parfume encore mieux les pâtes en se glissant partout !
Trop bon !

C’est un régal que toute cette verdure de goûts et de texture différents rassemblés autour des longues pâtes moelleuses !

Bon appétit !

 

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « spaghettis aux petits légumes de printemps »

  1. Bonjour, alors là, si il y a un légume que je n’aime pas du tout, c’est la fèvette. Ici, ils les mangent crues.. A la cueillette des olives, et bien, on grignotait entre autres des fèves à la croque au sel (horreur un goût de verdure) ou glissées dans un pan bagna avec une tomate, .. maintenant, les repas sont plus consistants… et pour cause dans les temps, il n’y avait pas grand chose que les olives à ramasser…Lorsque je monte chez moi, en Auvergne, mon ami me dit toujours.. -Alors là, mon Coeur, il y a de quoi manger – on peut s’en sortir – pommes sauvages (ou non), noix, mûres, pêches de vignes (des vraies) et j’en passe… peut-être ferais je le plat mais sans les fèves…. bonne journée ANNE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s