plats

tajine d’agneau aux fèves, petits pois et citron confit

Pour faire ce tajine, je me suis directement inspirée de celui-ci, en ne mettant pas de miel ni de safran mais en ajoutant du cumin et augmentant simplement un peu les quantités d’épices pour 2 raisons : la première, j’avais trouvé le tajine précédent très doux et j’avais envie de le rendre un peu plus fort en arômes méditerranéens. La seconde : les fèves et les petits pois ont tendance, je trouve, à absorber un peu des parfums qui les entourent, et pour compenser cette disparition, j’ai décidé d’en mettre un peu plus.
Nous avons donc un tajine « salé »… Pour une fois, ce ne sera pas du sucré-salé !

tajine d’agneau aux fèves, petits pois et citron confit

Pour 6 personnes

1.2 kilo de viande d’agneau pour cuisson longue (épaule, souris, collier…)
2 oignons moyens
2 csoupe de ras el hanout  (n’en mettre qu’une pour un goût bien plus délicat)
2 ccafé gingembre poudre
2 ccafé cannelle poudre
1 ccafé cumin
1 paquet (450g) fèves surgelées pelées
environ 350 g petits pois écossés frais (mais surgelés irait aussi)
1/2 citron confit à l’huile maison
1 cube de bouillon de mouton (facultatif)
1 cube de bouillon spécial tajine (facultatif)
1 grosse poignée de persil haché
1 petite poignée de coriandre hachée
QS huile olive (si possible des citrons confits), sel, poivre, eau
servir avec une graine de couscous

Mettre une pleine bouilloire à bouillir.

Dans une cocotte en fonte, possédant un couvercle et de taille adaptée, chauffer un peu d’huile d’olive (si possible des citrons confits) et faire revenir la viande à feu vif jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée, en remuant de temps en temps.

Pendant que la viande dore, peler les oignons et les couper en fines lamelles.

Quand la viande est bien dorée, saler (pas trop) et poivrer, mélanger puis réserver dans un saladier.
Remettre un peu d’huile si nécessaire (ça ne devrait pas être le cas, l’agneau étant une viande assez grasse) et mettre les lamelles d’oignon à fondre sur feu moyen en remuant régulièrement.

Quand les oignons sont fondus et commencent à colorer, ajouter les épices et laisser chauffer en remuant pour les torréfier pendant environ 30 secondes. Remettre la viande, avec les jus qu’elle aura rendus dans le saladier, bien mélanger, couvrir à hauteur d’eau chaude de la bouilloire, ajouter le cas échéant les cubes, mélanger, porter à ébullition puis baisser le feu, couvrir et mijoter 1 heure.

Pendant que ça cuit, ciseler les herbes et préparer le citron confit : ne garder que l’écorce, jeter la chair (il paraît qu’on peut aussi la manger, personnellement je ne le fais pas) et couper l’écorce en petits dés.

Au bout d’une heure de cuisson, ajouter dans la cocotte le citron confit, les petits pois et les fèves, porter à ébullition, puis couvrir, baisser le feu et mijoter à nouveau de 10 à 30 minutes selon si votre viande est assez cuite ou non. Et pour le savoir, il faut goûter ! Et en profiter pour rectifier l’assaisonnement.

Ciseler finement les herbes, réserver juste quelques pluches pour la déco des assiettes et ajouter le reste dans le plat.

Servir avec la semoule de couscous et saupoudré des herbes ciselées.

Comme vous pouvez le constater, c’est une simple reprise sans sucre et avec des légumes de saison du tajine présenté il y a quelques jours sur mon blog. C’est aussi un tajine à bouillon, il est donc intéressant là encore de le servir avec une semoule « sèche », c’est à dire cuite au couscoussier ou au micro-ondes, peu importe, mais pas à l’eau bouillante. Je pense que seuls le fait de rouler la graine à la main avec un tout petit peu d’eau seulement à la fois, puis la cuisson en 3 fois, à la vapeur ou au micro-ondes sous film alimentaire, permettent d’obtenir une semoule parfaitement cuite, mais sèche, et apte à « boire » le bouillon. Je crois que c’est important que je vous le fasse bien remarquer, car la conséquence inverse est sacrément dangereuse : une semoule « sèche » est du genre à vous étouffer sur place si elle n’est pas mouillée par un bouillon ! Il vaut mieux avoir une semoule « humide » pour un tajine à sauce courte… 😉

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

4 réflexions au sujet de « tajine d’agneau aux fèves, petits pois et citron confit »

  1. j’adoore les tajines .. j’en ferais a toutes les sauces .; tellment j’aime ca!!
    Ce soir j’ai fait un mirmys .. qui est un peu dans le meme ordre, mais cuit dans une cocotte en fonte
    chermari a dit que c’était bon .. moi, je gouterai demain midi ..

    1. @Colinette : un mirmys ? Mais qu’est-ce que c’est ? Même mon ami gogole ne le sait pas… J’adore ce genre de plat, alors j’espère que tu le mettras sur ton blog !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s