plats

pavé de cabillaud rôti avec tomates cerises, shiitake et purée de fèves au basilic

Voilà une recette trouvée par hasard et qui m’a fait penser aussitôt à un plat de restaurant tout simple mais qui régale les clients. Facile, rapide et délicieux, très léger et digeste, ce plat a tout pour plaire.

 pavé de cabillaud rôti avec tomates cerises, shiitake et purée de fèves au basilic

adapté du magazine Good Food Lemon cod with basil bean mash

Prêt en 30 minutes

Pour 2 personnes

2 branches de tomates cerise « sur la branche »
2 pavés ou dos de cabillaud plutôt épais sans la peau
1 citron bio (zeste et jus)
350g de fèves pelées surgelées (normalement 240g suffiraient d’après la recette d’origine, mais j’avais peur que mon blender « n’accroche pas » avec une quantité inférieure.)
8 shiitake
1 gousse d’ail
1 bouquet de basilic
1 cube de bouillon de légumes ou de volaille.
QS huile olive, fleur de sel ou sel de Maldon, poivre

Préchauffer le four à 200°C/180°C chaleur tournante/gaz6

Sortir le poisson du frigo.
Graisser légèrement à l’huile d’olive (un pulvérisateur est idéal, sinon utiliser les mains) une plaque de four anti adhésive.
Graisser aussi les tomates cerises, les placer sur la plaque. Laisser assez de place pour caser aussi les champignons et les dos de cabillaud.
Couper les pieds des champignons pour ne garder que les chapeaux. Graisser les chapeaux et les placer avec les tomates.
Enfourner (une fois le four fini de préchauffer) pour environ 5 minutes.

Pendant ces 5 minutes, mettre la bouilloire à bouillir.
Laver le citron et le zester. Presser le jus.
Quand l’eau bout, l’utiliser en lui ajoutant le cube de bouillon pour faire cuire les fèves surgelées le temps indiqué sur le paquet.

Pendant ce temps, poser un bon peu de zeste de citron sur chaque pavé de poisson, garder un peu de zeste pour la déco.
Peler et dégermer l’ail.
Quand les 5 minutes de cuisson des tomates sont écoulées, normalement les peaux doivent juste commencer à se fendre.
Sortir alors la plaque du four et déposer les 2 dos de poisson, déposer un petit filet d’huile d’olive sur les poissons (ou un pschitt du pulvérisateur) et remettre aussitôt au four pour 8 à 10 minutes. Mes pavés de cabillaud étaient épais, il leur a fallu 10 minutes.

Une fois les fèves cuites, les égoutter en récupérant le bouillon de cuisson.
Mettre les fèves dans le blender, avec l’ail, un peu d’huile d’olive, un peu de jus de citron (en garder si jamais on veut en arroser un peu le poisson au moment de servir, pour le « réveiller »), un peu de bouillon et mixer. Ajouter du bouillon si le blender n’accroche pas.
Pendant que ça mixe, jeter les plus grosses tiges du basilic, prélever quelques feuilles qui serviront pour la déco et déchirer grossièrement le reste. L’ajouter dans le blender, mixer. Et là commence le travail d’ajustement : on goûte, on ajoute du citron, du bouillon, de l’huile d’olive, on remixe, on regoûte etc. jusqu’à atteindre son  propre paradis personnel du goût et de la consistance.

Quand tout est prêt, sortir la plaque du four.
Verser de la purée de fèves dans les assiettes. Placer le poisson dessus, les tomates et les champignons à côté, on saupoudre du zeste de citron réservé, éventuellement on peut mettre quelques gouttes de jus de citron sur le poisson, on n’oublie pas de saupoudrer un peu de fleur de sel (car rien n’est salé !) et de poivre, et on termine avec les jolies feuilles de basilic.

Bon appétit !

Version imprimable

Advertisements

7 réflexions au sujet de « pavé de cabillaud rôti avec tomates cerises, shiitake et purée de fèves au basilic »

  1. Miam, je manges dans 2 heures et demies, il en reste ? 😀
    Très sympa cet ensemble avec cette purée de fèves !
    PS: J’ai cru constater que Madame Lacath ne faisait plus de compte rendu avec photos de toutes ses étapes, un peu de fénéantise lol ? Ben tu sais quoi ? Tu as bien raison ! Rire !
    Bon lundi !

    1. @Z : ah la la, que veux-tu, on ne fait pas ce qu’on veut ! Pas le temps en ce moment de mettre des photos, ni de faire de beaux récits d’introduction aux recettes que je partage… Quand je peux je le fais, car c’est ça que j’aime principalement dans le fait de bloguer, discuter et mettre des photos du déroulement, que chacun voit à quoi ça ressemble à chaque étape de la réalisation…
      Merci de me pardonner ! 😉
      Bon lundi à toi aussi, j’espère que tu auras du soleil ! Nous à Lyon c’est pas encore bien jojo aujourd’hui…

  2. j’ai mis de coté cette savoureuse recette.
    Si j’avais été un moins fainéante ces jours ci!! je l’aurais déja vue et faite.
    Mais le mauvais temps qui sévit dans nos contrées m’a coupé les pattes et le moral !!
    comme quoi! on ne doit jamais se laisser influencer par les éléments extérrieurs
    faites ce que je dis pas ce que je fais .. lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s