accompagnements

pesto de tomates séchées de Giada de Laurentiis

L’été Indien, quel bonheur… Depuis plusieurs jours déjà, il fait un soleil magnifique, il fait frais la nuit et le matin tandis que les après-midi me permettraient, si j’en avais le temps, de chauffer un peu mes vieux os au soleil réconfortant… Et que de merveilleuses soirées où prendre un petit apéro (avec modération !) sur la terrasse inondée des derniers rayons du jour, ceux où la lumière change, où elle devient légèrement épaisse et orangée, où les reliefs sont hyper contrastés, vous voyez ce que je veux dire ?

L’été joue les prolongations et nous invite à profiter au maximum de ses bienfaits avant que les journées ne diminuent trop et que les températures ne se décident à fraîchir nettement.

C’est la saison idéale pour reprendre les plats de pâtes tout simples…
Et la version que je vous propose aujourd’hui, il n’y a sans doute pas plus simple.

pesto de tomates séchées de Giada de Laurentiis

une recette de Giada de Laurentiis, vue à la télévision il y a plusieurs années (merci Cuisine+)

1 bocal de 280g tomates séchées à l’huile (*) (**)
1 tasse (=250ml) de feuilles de basilic bien tassées, soit 2 gros bouquets.
2 grosses gousses d’ail ou 3 à 4 petites
50g parmesan fraîchement râpé
1/2 ccafé sel
1/2 ccafé environ de poivre noir fraîchement moulu

(*) il s’agit de tomates séchées et non de tomates confites. Les tomates séchées (en général au soleil) ont un léger goût fumé inimitable.
(**) on utilisera de préférence des bocaux à l’huile d’olive. Ils sont plus difficiles à trouver que ceux à l’huile de tournesol, donc si, comme moi, vous avec un bocal à l’huile de tournesol, voici une astuce : videz soigneusement votre bocal de son huile de tournesol que vous garderez pour une autre utilisation et remplissez-le d’huile d’olive. Si vous avez le temps, laissez mariner ainsi 24 heures au frigo avant d’utiliser. Si vous veillez bien à ce que toutes les tomates soient totalement immergées dans l’huile et qu’il n’y ait pas de bulles d’air, vous pourrez même conserver votre bocal très longtemps !

Mes tomates séchées à l’huile m’ont été offertes par mon partenaire paniers d’Oullins que je remercie au passage :

Ce sont des tomates séchées à l’huile de tournesol, j’ai donc tout simplement vidé l’huile, je l’ai remplacée par de l’huile d’olive, et j’ai laissé mariner environ 4 heures (j’ai fait en gros le midi pour le soir).

Ces tomates sont très tendres, et leur couleur vibrante augure de bien bonnes choses…

Commencer par réunir les ingrédients.
Penser à laver le basilic (j’en ai utilisé 2 bouquets comme celui-ci !)

peler et dégermer l’ail.

Pour le basilic, la recette demande 250ml de feuilles de basilic bien tassées. Vous allez donc utiliser un verre mesureur ou… un pot de yaourt ! Ben oui, vide, évidemment, quelle question ! Et puis propre aussi ! 😉 Un pot de yaourt, c’est 125ml, donc faites 2 fois l’opération d’y tasser des feuilles de basilic et vous aurez la quantité voulue ! Moi j’ai la chance d’avoir des mesurettes américaines, voici ce que ça donne, vous comprendrez mieux (si besoin est !) ce que signifie « bien tassées » :

on diminue quasiment par 2 le volume des feuilles en appuyant dessus avec les doigts.

Dans le bol du mixeur, mettre le contenu du bocal, y compris l’huile, ainsi que l’ail écrasé ou finement haché et le basilic.

Mixer pour hacher très fin. Veiller à ne pas faire non plus de la bouillie : ça rendrait de l’eau, le basilic ressemblerait à du foin, bref vous obtiendrez ce que l’industrie agroalimentaire sait si bien rater à la perfection.

Verser le tout dans un récipient.
Râper le parmesan au dessus du récipient, ajouter la demi ccafé de sel, poivrer généreusement

et mélanger à la cuiller. Le parmesan va comme « sécher » le pesto. Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Servir sur des pâtes, par exemple…

Pour conserver votre pesto quelques jours, mettez le dans un pot avec couvercle et versez un peu d’huile d’olive à la surface : aucune particule de pesto ne doit être en contact avec l’air. Fermez hermétiquement et gardez au frigo 3 ou 4 jours.

J’ai donc servi ce pesto sur quelques pâtes, environ 1 csoupe de pesto par assiette de pâte, et j’ai saupoudré d’un peu de parmesan et décoré d’un petit brin de basilic. Et j’ai mélangé avant de me régaler…

Certes, c’est moins joli, mais au goût !!! C’est carrément Oh My God ! Le petit Jésus en culotte de velours !

Et vous, que faites-vous avec du pesto rouge ?

Version imprimable

Publicités

16 réflexions au sujet de « pesto de tomates séchées de Giada de Laurentiis »

  1. huuumm, ça a l’air bon !
    ici aussi tout en bas il fait chaud l’après midi avec la fraîcheur des Pyrénées la nuit.
    une petite question : combien de temps ça se garde au frigo….idem pour le pesto classique d’ailleurs. d’où la grande question comment conserver du basilic pour l’hiver???
    je compte sur toi tu auras sûrement un bon truc!

    1. @Catherine : je t’ai répondu par mp et je résume ici : je ne conserve pas de basilic pour l’hiver car j’en utilise rarement en hiver : le basilic surgelé ou l’HE basilic conviennent parfaitement à l’utilisation que j’en fais. Désolée ! Par contre, je vais faire des pestos avec le basilic de mon jardin et les congeler.

  2. ouaip….je vais la tenter celle-là….mais pas que sur les pâtes, je vais en faire des bruschettas pour l’apéro…..!!!!

    Comme j’ai 3 énormes bouquets de basilic, je vais pouvoir faire la version classique et la tienne pour le congélo….si j’oublie pas de fermer la porte !!!! ;))) bises Cath

  3. le pesto rosso a quelque chose de vraiment addictif, plus que le genovese classique… Excellent sur des pâtes, avec du fenouil j’aime assez aussi, avec du rouget, de l’encornet… des trucs du sud !

  4. tous les ans je me prepare un bocal de tometas sechees,je les mets dans l’eau bouillante pendant 5 bonnes minutes, je les mets dans une passoire et je les etale dans une serviette pour les secher,ensuite je les melange avec des capres,basilic,celeri,ail et tout e7a dans le pot recouvert d’huile d’olive…..bon appetit et viva la sicilia….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s