desserts

mousse de fromage blanc au siphon et salade de fruits

Désolée pour cette absence imprévue, un énorme rhume m’a laissée aphone, la tête comme une citrouille, les oreilles bouchées, et une amie qui m’a téléphoné pas plus tard que ce matin-même (nous sommes hier quand j’écris ces mots, si vous voulez parler de paradoxe temporel j’ai quelques lectures à vous recommander ! :-D) la pauvre a cru qu’elle s’était trompée de numéro… Elle a cru qu’elle avait appelé une vieille tante de 90 ans ! Bref, j’avais tout du vieux crapaud qui croassait lamentablement au bout du fil…

Au milieu du cocon vaporeux qui émousse tous mes sens en ce moment, j’ai quand même un petit dessert à vous proposer.

Voici aujourd’hui un petit régal pour le week-end. Rapide, facile, adaptable aux fruits du moment, cette verrine toute simple est absolument délicieuse. Je l’ai réalisée avec des fraises car c’est fin aout que je l’ai faite et on trouvait encore des fraises, mais vous pouvez faire avec tous les fruits du moment, ou avec une poêlée de fruits. Ou une compote. Laissez donc cours à votre imagination : les fruits coulants et/ou juteux (prunes, pêches, framboises, mûres, ananas, mangue) à utiliser directement – ou avec un poil de jus de citron pour les relever un peu –  et les fruits fermes et moins juteux (poire, pomme) à poêler rapidement pour les rendre juteux, avec un tout petit peu de sucre.

Donc surtout n’hésitez pas à remplacer les fraises par des fruits de saison !

Cette recette est réservée aux heureux propriétaires d’un siphon.

salade de fruits en mousse de fromage blanc

J’ai fait cette recette avec un mélange de fruits à base principalement de fraises.
Si je devais le refaire aujourd’hui, je mettrais des mûres, des framboises, des pommes, des poires et des myrtilles. Je poêlerais tous ces fruits quelques secondes à sec avec un tout petit peu de sucre et je laisserais ensuite refroidir.
Ou bien je ferais un mélange « exotique » : mangue, ananas, citron vert, fruits de la passion et banane.

Voici le mélange que j’avais fait ce jour-là : fraises, mûres, framboises, myrtilles, pêche et pomme (sans cuisson !) pour imposer du croquant, et un peu de jus de citron vert pour donner du peps.

Ce qui est important dans cette recette, c’est la mousse de fromage blanc.
Cette mousse se fait au siphon et sa base est simple : on met le double de crème par rapport au fromage blanc.
Par exemple, je mets 125g de fromage blanc et 250g crème liquide entière.
Ou bien 150g de fromage blanc pour 300g crème liquide.
Il faut juste veiller à rester en dessous du niveau maximum de votre siphon.
Avec 150g de fromage blanc (des faisselles, du jockey, etc.) et 300g de crème liquide entière, je fais jusqu’à 12 verrines.

Pour ce qui est des fruits, je vous laisse inventer ce qui vous plaît.
Pour la mousse de fromage blanc, je mets, pour 12 personnes, 150g de fromage blanc et 300g de crème liquide entière dans un bol. Je mélange soigneusement, certains fromages blancs ont tendance à « grainer ». Je sucre si j’en ai envie, comme j’en ai envie : miel, sirop d’agave, sirop d’érable, au goût : 1csoupe suffit à mon goût personnel. Je passe dans une passette avant de mettre verser ça dans mon siphon… Je gaze avec 2 cartouches (à adapter en fonction de la taille de votre siphon et de son mode d’emploi).

Pour les photos que je vous présente, j’ai mis un peu de fromage blanc nature au fond de chaque verrine, puis j’ai déposé un peu de salade de fruits, et ensuite j’ai garni de mousse de fromage blanc.

C’est tout simple, ça en jette et c’est délicieux !
C’est également facile à transporter : un tupp de salade ou de poêlée de fruits, un pot de fromage blanc et un siphon prêt à l’usage !

Bon appétit !

Version imprimable

Advertisements

5 réflexions au sujet de « mousse de fromage blanc au siphon et salade de fruits »

  1. malgré ton rhume ( au fait si jamais tu as une tante de 90 ans elle sera contente de savoir que tu la compares à un vieux crapaud !! ;-))) en tout cas donc malgré ton rhume j’aime beaucoup l’idée que tu nous proposes.

    1. @Clémence : avec une faisselle, oui il faut toujours égoutter un minimum, c’est clair. Et avec du jockey à 40% par exemple c’est nickel, rien à égoutter. Je suppose qu’on doit avoir le même résultat avec un fromage blanc à 20% car c’est surtout la crème liquide entière qui change d’état, mais quand même, au goût je trouve que l’allégé c’est pas terrible. Cela dit, chacun ses goûts, et surtout chacun ses impératifs de santé, alors je ne critique pas, j’exprime juste mon goût personnel !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s