accompagnements

légumes grillés en 2 versions

Et voilà, c’est bientôt l’automne et on va bientôt remiser les barbecues… Nous avons encore profité une dernière fois du nôtre pour faire ce plat délicieux, mais notons bien qu’on peut faire la même chose au four !

Vous vous demandez peut-être pourquoi je vous annonce deux versions : c’est parce que nous allons nous féliciter de faire bien plus de ces légumes que nécessaire afin d’avoir des restes qui, une fois refroidis et bien assaisonnés, vont nous régaler.

Légumes de fin d’été grillés

Pour cette recette il vous faudra un mélange de légumes de fin d’été / début d’automne :
– courgette avec la peau en gros cubes
– aubergine avec la peau en gros cubes
– poivron rouge en lamelles larges
– oignon (pelés) en moitiés ou quarts selon leur taille. Je raffole des oignons botte, quand les bulbes sont gros je les coupe en 2, sinon je les laisse entiers, en conservant un peu de vert.
– champignons (shiitake, de Paris, pleurottes etc.)
– ail : j’en mets au moins une tête complète en séparant juste les gousses sans les peler.
– tout autre légume qui peut être grillé de cette façon, selon le contenu de votre frigo. Je pense à des piments doux, à des chouchous, du fenouil…

des herbes du jardin :
– thym
– romarin
– sarriette
– serpolet
– origan
– marjolaine
– bref les herbes provençales que vous avez sous la main. Les miennes sont fraîches, mais on en trouve d’excellentes en pot ! 😉

et de l’huile d’olive. Ainsi que du sel et du poivre évidemment.

Pour les quantités, eh bien c’est un peu comme vous avez envie… Sachez juste qu’après cuisson, le volume des légumes aura diminué quasiment de moitié. Je prends une pièce de chaque courgette/aubergine/poivron rouge, pour les champignons j’aime prendre 1 barquette de shiitake, pour l’ail, une tête complète, pour les oignons, une botte complète. Avec ces proportions, j’ai deux cas de figure : soit on est 4 et je n’aurai pas de restes pour faire ma 2eme version, soit on n’est que 2 et ça ira, j’aurai de quoi faire la 2eme version avec les restes. Mais cela dépend aussi de ce que je sers avec mes légumes grillés, bien entendu. J’aime toujours mettre un féculent (du riz vapeur en général) quand je sers ces légumes aux côtés d’une viande grillée (par exemple).
Quant aux herbes, eh bien c’est à l’envie.

Je lave tous les légumes, je pèle les oignons, je coupe tout ce qui doit l’être et je rassemble tout dans un très grand saladier, y compris les herbes. J’arrose généreusement d’huile d’olive (un peu moins généreusement pour une cuisson au four…) mais je ne sale pas ni ne poivre. Je mélange à pleines mains, cela me permet de m’assurer que tous les légumes, en particulier les aubergines, ont été enrobés. Je laisse reposer le temps de préchauffer le barbecue sur lequel je place un panier spécial qui évitera que les morceaux de légumes passent à travers la grille du bbq.

Lorsque le bbq est chaud (ou le four) j’attrape mes légumes avec les mains pour les placer dans le panier spécial bbq chauffé (ou sur une tôle anti adhésive que je mets ensuite dans le four) : cela permet d’égoutter une bonne partie de l’huile qui n’est pas nécessaire.

Voici ce que ça donne avec, à côté du panier, deux travers de porc marinés :

Il est évident que vous pourrez obtenir le même résultat au four préchauffé à 220°C en étalant les légumes sur une plaque pour pas qu’ils se superposent. Il faudra bien entendu surveiller que ça ne brûle pas et retourner les légumes de temps en temps.

De la même façon, sur le bbq il vous faudra mélanger les légumes. J’utilise pour cela deux grandes et larges spatules plates qui normalement me servent pour retourner les poissons dans mes poêles anti adhésives…

Il faut entre 30 et 45 minutes pour que les légumes soient bien dorés. Surveillez bien, et mélangez régulièrement pour que ça colore sans brûler !

Et voilà ! Il n’y a plus qu’à saler et poivrer avant de servir.

Il est difficile d’égaler le goût des légumes qui ont cuit ainsi, que ce soit au bbq ou au four. Les poivrons et l’ail sont tellement sucrés que c’est un vrai bonheur… Les herbes (dont on pensera à retirer les branches avant de servir) parfument le tout, on se croirait dans la garrigue…

Et la deuxième version ?

Légumes de fin d’été grillés en salade

Très simple. Laissez refroidir tranquillement les légumes. Lorsque c’est bien froid, après éventuellement une nuit au frigo, retirer la peau des gousses d’ail et assaisonnez de vinaigre de Jerez (Xérès)… Ou de vinaigre de cidre. Normalement il ne devrait pas être nécessaire d’ajouter de l’huile d’olive.
Vous avez fait de vos restes une entrée qui explose les papilles comme j’aime !

Bon appétit !

 

Advertisements

5 réflexions au sujet de « légumes grillés en 2 versions »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s