accompagnements

Pesto aux olives vertes d’après Nigella

Et oui, encore Nigella !

Que voulez-vous, avec ma main droite immobilisée alors que je suis droitière, je suis obligée de me retourner vers les préparations culinaires qui ne demandent pas de force ni de précision, bref que je peux faire de la main gauche. Et il est hors de question de sacrifier notre gourmandise sur l’autel des bras cassés ! Nigella Lawson est à mon avis la reine des plats au rapport qualité du résultat sur investissement en cuisine exceptionnel… J’avais déjà fait son pesto Trapanese, me voici aujourd’hui avec le

Pesto aux olives vertes d’après Nigella

Traduit et adapté du magazine Delicious nov 2012

Nigella sert ce pesto avec des spaghetti d’épeautre ou de faro, au minimum des pâtes « complètes ». J’ai fait avec des pâtes normales, il faut à mon avis dans ce cas mettre moins d’huile.

Pour 4 personnes

400g pâtes si possible épeautre ou faro, ou tout du moins complètes. J’ai utilisé 500g de farfalle « normales »
20 olives vertes dénoyautées
20 filets d’anchois à l’huile égouttés (ceux qui sont gros comptent pour 2)
2 gousses d’ail
50g pignons de pin
environ 40g de feuilles de persil plat (plus 4 jolies feuilles pour la déco)
1 citron bio ou non traité (zeste + jus)
120ml huile olive de bonne qualité pour les pâtes complètes (commencer avec 60 ml soit 4 csoupe pour des pâtes « normales », il sera toujours temps d’en rajouter si nécessaire)
QS sel, poivre

Mettre une grande quantité d’eau salée à bouillir et y cuire les pâtes selon les indications sur le paquet.

Pendant ce temps, torréfier (sans les brûler !) les pignons à sec dans une poêle.

En même temps, mettre dans un petit mixeur : Les olives vertes, les anchois, l’ail pelé, dégermé et coupé en petits morceaux, les feuilles de persil, le zeste et le jus de citron et les pignons de pin.

Ajouter l’huile, fermer et mixer.

Nigella indique comme d’habitude de prélever quelques csoupe de l’eau de cuisson des pâtes juste avant de les verser dans la passoire et d’émulsionner le pesto avec. Personnellement je préfère mêler la sauce aux pâtes et ajouter l’eau de cuisson réservée uniquement si je sens que les pâtes « ont soif » ! C’est pourquoi je préfère vous recommander de réserver environ 4 csoupe d’eau de cuisson, puis d’égoutter les pâtes, les reverser dans la casserole, ajouter le pesto

et mélanger. Et là seulement, ajouter l’eau de cuisson si nécessaire. Et, dans le cas de ce pesto uniquement, de goûter et éventuellement d’ajouter un peu d’huile d’olive, car les pâtes complètes sont souvent collantes et plâtreuses, plus lourdes que des pâtes « normales ». Un peu de jus de citron pourra compenser le côté gras de l’huile, mais attention ce n’est pas un pesto de citron ! Donc veillez à l’équilibre de votre sauce.

Goûter, rectifier et servir avec les feuilles de persil réservées pour la déco.

Comme c’était la première fois que je faisais ce pesto, j’ai respecté la recette tout en notant ce qui me paraissait un peu « spécial » ou du moins discutable. Parmi ces choses, il y avait :

– les pâtes « normales » au lieu des pâtes d’épeautre ou complètes. D’une part ces pâtes « spéciales » sont plus gouteuses donc supporteront un pesto plus relevé, mais en plus elles sont plus pateuses, épaisses, quelle serait leur absorption d’huile ou d’eau de cuisson ? J’ai respecté la recette et j’ai trouvé qu’avec des pâtes normales il faut réduire la quantité d’huile sinon c’est super gras, quant à l’émulsion avec l’eau de cuisson, pour moi ça n’a que liquéfié (trop !) le pesto.

– les anchois ne sont pas forcément de la même taille… Là encore j’ai respecté la recette, et j’ai trouvé du coup le pesto un poil fort en anchois. Pourtant j’aime les anchois, ce n’est donc pas une question de goûts personnels mais plutôt d’équilibre des saveurs dans le pesto. Je suppose qu’avec des pâtes complètes il faudrait bien tous ces anchois, mais pour des pâtes normales je préfère vous recommander de compter double pour les gros filets d’anchois.

– le jus de citron : quand j’ai servi mes pâtes bien chaudes tout de suite après en avoir terminé la réalisation, j’ai trouvé que ce pesto était bien équilibré sauf peut-être un poil trop d’anchois (voir ci-avant). C’était tellement bon que nous avons voulu nous resservir, eh bien l’acidité du citron avait complètement disparu. Donc pour réchauffer ces pâtes, si toutefois il en reste, ce qui n’est pas garanti vu comme c’est bon, il peut être intéressant d’ajouter sur chaque portion quelques gouttes de jus de citron…

– le parmesan : encore un pesto sans parmesan… N’allait-il pas en falloir un peu ? Eh bien non, le besoin ne s’est absolument pas fait sentir.

Voilà, j’espère que ces quelques pâtes vous inspireront !

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

7 réflexions au sujet de « Pesto aux olives vertes d’après Nigella »

  1. Je n’ai qu’un mot à dire : miammmm !!! 🙂

    Est-ce que le magazine a repris cette recette d’un de ses livres ??
    J’ai lu qu’elle en a publié un nouveau sur l’Italie.

    1. @Loula : d’après le magazine, c’est une nouvelle émission TV qu’elle fait sur la cuisine italienne, ça s’appelle Nigellissima. J’ai prêté mon Delicious donc je ne peux plus vérifier si elle fait également un livre, mais à mon avis oui, elle l’a toujours fait pour les autres shows TV. Mais bon, à vérifier.

  2. Je regrette que la version imprimable n’ai pas été faite comme promis. Que devient mon beau recueil de recettes ??? Ca paraît bien bon.

    1. @Nounouche : spécialement pour toi, la voici ! 😉
      Avec toutes mes excuses, j’en avais rajouté plein qui manquaient, celle-la était passée à travers. Merci pour le rappel !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s