plats

lasagnes à la farine de chataigne, au potiron, noix et roquefort

Voici aujourd’hui ce à quoi la pâte à la farine de châtaigne offerte par mon partenaire Panier d’Oullins était initialement destinée, et dont les restes m’avaient permis de faire les tagliatelles à la farine de châtaigne et aux champignons de mon billet précédent.

Je suis à la bourre, pour changer, donc ça va  être un billet bien rapide !
Vous devez vous demander comment je me débrouille pour être toujours à courir partout alors que je ne travaille pas et que je me considère comme bien organisée… (à tort ou à raison). Bref. C’est parce que je me suis remise au tricot et à la couture ! Alors forcément, comme on ne peut pas être partout, n’est-ce pas… 😉

lasagnes à la farine de châtaigne, au potiron,
au roquefort et aux noix

Pour 4 personnes
Prep :
– la pâte : 10 min + 1h repos minimum + 15 min laminoir et découpe
– la garniture : 30 minutes environ pour cuire le potiron et faire la sauce blanche, puis monter les lasagnes
cuisson : 35 min environ
matériel : des rouleaux laminoirs (machine à pâte ou accessoire kitchenaid ou équivalent), ou rouleau à pâtisserie

Les proportions que je mets ici sont totalement liées à ce que j’avais dans mon frigo. Donc si vous avez plus, ou moins de courge par exemple, ce n’est pas grave ! Je vous dis ce que j’ai fait, c’est pour vous donner une idée, mais après, chacun fait bien comme il veut : c’est de la cuisine, pas de la pâtisserie ! 😉

La recette de la pâte est donc la même que dans le billet précédent, je vous la recopie vite fait.
Pour la pâte (il y aura des restes) :
150g farine de blé T65
50g farine de châtaigne
1 csoupe huile de noix
2 œufs
QS eau
je n’ai pas mis de sel.

Pour la farce :
675 de potiron pesé pelé et sans pépins
100g roquefort
1 poignée de noix
1 petite poignée de châtaignes (sous-vides, du commerce)
QS huile végétale neutre, sel, poivre

Pour la sauce blanche :
30g = 2 csoupe rases huile végétale neutre (donc sans goût particulier)
30g farine = 4 csoupe rases
1/2l lait
QS sel, poivre, muscade

Pour le montage :
Selon la taille de votre plat, il vous faudra plus ou moins de pâte. J’ai utilisé à peu près la moité de la recette de base.
20cm crème liquide UHT 12%
QS sel, poivre

Faire la pâte à lasagne :

Dans un mixeur à couteau, mixer tout sauf l’eau. Ajouter de l’eau si nécessaire jusqu’à former la boule, csoupe par csoupe pour ne pas risquer de trop en mettre. J’en ai mis environ 4 csoupe.
Rassembler la boule dans un film alimentaire ou dans un torchon et la laisser reposer au frigo au moins 1 heure. Plus vous aurez passé de temps à mixer pour former la boule, plus vous laisserez votre pâte du temps au frigo pour s’en remettre…

Étaler la pâte en lasagne.

Laisser la pâte entre deux torchons si vous allez faire les lasagnes dans la foulée. Sinon, les laisser quelques heures entre les torchons puis mettre le tout au frigo, avec les torchons, et utiliser dans les 48 heures : le jaune d’œuf cru, ça ne se garde pas longtemps…

Faire la farce :

Mettre les noix de pécan à torréfier sur votre feu le plus doux, attention à ne pas les brûler. Quand ça sent bon, c’est prêt. Réserver.

En même temps, peler le potiron, le couper en petits cubes d’environ 1,5 cm de côté (hé, ne sortez pas votre double décimètre, hein !). Mettre à dorer ces petits cubes dans une poêle très chaude avec un peu d’huile. Bien remuer au début pour bien enrober d’huile, puis dès que c’est enrobé, ne remuer que pour que ça ne brûle pas : on veut une légère coloration des petits cubes, le potiron grillé, c’est sucré, c’est trop bon ! Quand c’est doré à souhait, baisser le feu au minimum, saler et poivrer et couvrir pour finir la cuisson à l’étouffée. Tester de temps en temps : les cubes doivent être cuits mais ne pas tomber en purée. Réserver.

Dès que les dés de potiron passent à l’étouffée, attaquer la sauce blanche selon la méthode de votre choix, tout en surveillant les noix si elles ne sont pas encore torréfiées et en pensant bien à tester les cubes de potiron régulièrement.
Ma méthode pour la sauce blanche : c’est ici ! (clic)

Et enfin, hacher grossièrement les châtaignes et les noix. Réserver les plus jolis morceaux pour la couche du dessus.

Et quand tout est prêt, on passe au montage :

Préchauffer le four à 180°C chaleur tournante.

Un peu de sauce blanche au fond du plat pour empêcher que ça attache. Puis une première couche de pâte.

Dessus, un peu de potiron grillé, et on répartit un peu de noix, un peu de châtaignes et un peu de roquefort, on calcule pour en avoir assez jusqu’en haut du plat ! Me connaissant, pour être tranquille, j’ai enlevé un bon morceau de roquefort que j’ai remisé avec mes plus belles noix et châtaignes pour ne pas être tentée et donc pour être sûre de les avoir pour la dernière couche !

On recouvre d’un peu de sauce blanche.

Et on recommence jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de potiron ni de sauce blanche à mettre sur la dernière couche de pâte… Et là, on est content(e) de trouver le roquefort, les châtaignes et les noix qu’on a réservés… 😉 Donc on les répartit,

on verse les 20cl de crème, on sale (peu, le roquefort c’est sacrément salé) on poivre et on muscade si on a envie (moi je voulais que ça reste blanc donc j’ai mis juste un soupçon de poivre blanc)

et on enfourne pour environ 35 à 45 minutes ! On surveille car tous les fours sont différents, et on pense à poser éventuellement le plat sur une plaque car un  plat bien plein risque de déborder et de crépir la sole du four… Et nettoyer le four, je ne sais pas vous, mais moi : beurk !

Et voilà !

Allez, je suis à la bourre, comme je vous le disais tout à l’heure, alors je vous souhaite un bon appétit et une très agréable journée !

Version imprimable

Publicités

8 réflexions au sujet de « lasagnes à la farine de chataigne, au potiron, noix et roquefort »

    1. @Colinette : tu me fais super plaisir : c’est très rare que je ne prenne pas une recette dans un magazine, même quand c’est juste une inspiration que j’y prends je note ma source, et là je suis fière de dire que c’est moi toute seule ! Alors merci, 1000 mercis !

  1. J’ai essayé une fois de faire des raviolis à la farine de châtaigne mais les résultat m’a déçue, la pâte n’était pas terrible et se tenait mal. Il faudra que je retente avec d’autres proportions.Bisous .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s