plats

Brocoli, pois sucrés et pois chiches aux épices, du végétarien pour la détox

J’ai découvert les « pois sucrés » (sugar snap peas) aux Etats-Unis, où on les trouve partout. Ce sont des petits pois très très doux qu’on mange entiers, avec la cosse. Et là, pour la première fois, j’en vois à Grand-Frais ! J’ai craqué, c’était la première fois que j’en trouvais depuis maintenant 12 ans et demi que nous sommes rentrés en France ! Mmmmm, comme ils croquent bien, comme ils sont sucrés et juteux comme ça, crus… Pas la moindre amertume !

J’ai eu envie de les utiliser non pas dans un wok – leur utilisation la plus courante –  mais simplement dans un plat bien épicé comme j’aime, en version santé. Je me suis donc inspirée d’un livre de cuisine ayurvédique.

Brocoli, pois sucrés et pois chiches aux épices

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-14

adapté d’une recette du livre « le meilleur de la cuisine ayurvédique » de Sumitra Devi – Sylvain Porté

Voici ce que j’ai fait :

Pour 3 personnes

120g de florettes de brocoli (un petit pied), + le coeur du pied coupé en rondelles fines
150g pois sucrés (ou de florettes de chou-fleur en l’absence de ces pois bien spéciaux)
1 boite 400g pois chiches, 265g égouttés
1/2 ccafé mélange ail-gingembre (ou 1 gousse d’ail et 1,5cm de gingembre, le tout pelé et râpé)
1 petite ccafé curcuma
1 ccafé cumin entier
1 ccafé garam massala
2 petites feuilles de laurier (du jardin)
1 petit piment rouge langue d’oiseau (facultatif ! 😉 )
2 csoupe sucre roux (si si ! même si ça paraît énorme et inutile : le sucre contrebalance l’amertume du curcuma)
QS huile végétale neutre, sauce soja (ou plus simplement du sel), poivre noir du moulin (pour avoir la complémentarité curcuma/poivre noir très bénéfique à la santé)
Servir avec une céréale nature (pour avoir la complémentarité céréale/légumineuse qui donne la ration de protéine végétale), pour moi du riz, mais cela pourrait-être une semoule de blé (couscous) de manioc ou de mil ou autre !

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-02

Les pois chiches que j’utilise sont des pois peu cuits, en boite, et non pas les pois chiches bien cuits en bocaux que je réserve maintenant à la réalisation du houmous. Par conséquent, je fais recuire les pois chiches dans de l’eau salée jusqu’à ce qu’ils deviennent tendres. Cela m’a pris une 20aine de minutes. Je les ai ensuite bien égouttés pour les utiliser dans ma recette.

Pendant que mes pois chiches cuisaient (ce qu’il n’est pas nécessaire de faire je le répète quand on utilise des pois chiches déjà tendres comme le sont généralement ceux en bocaux), j’ai préparé les légumes, les épices, tout ce dont j’allais avoir besoin. J’ai coupé les florettes, pelé le pied de brocoli jusqu’à en voir le cœur blanc et tendre que j’ai alors coupé en rondelles, j’ai coupé mes pois sucrés en diagonale, environ 5 morceaux par pois et j’ai émincé finement mon piment.

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-03

J’ai mis environ 2 csoupe d’huile végétale neutre (sans goût, donc conviennent pépin de raison, tournesol, isio4, colza…) dans ma poêle-wok sur feu vif et j’ai mis à roussir l’ail et le gingembre.

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-04

Quand ça a commencé à roussir, j’ai ajouté le curcuma,

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-06

mélangé, et ajouté ensuite les légumes

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-07

que j’ai fait soigneusement sauter très régulièrement afin qu’ils caramélisent légèrement mais ne brûlent pas. Je vous recommande de baisser un peu le feu si vous ne voulez pas passer un peu plus de 5 minutes debout devant la cuisinière à touiller ! Quand les légumes commencent à s’attendrir (et que le brocoli commence à prendre un petit coup de chaud ! lol )

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-08

je les ai retirés du wok et réservés.

Il n’y avait plus un poil de matière grasse dans ma poêle,

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-09

j’ai dû en remettre 1 csoupe. J’y ai fait griller à feu vif mes graines de cumin avec le piment, puis j’ai ajouté le laurier que j’ai laissé frire légèrement,

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-10

puis j’ai ajouté le garam-massala,

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-11

donné un petit coup de cuiller pour mélanger et ajouté les légumes, les pois chiches, le sucre roux et 3 csoupe d’eau,

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-12

j’ai bien mélangé, baissé le feu sur doux, couvert et laissé mijoter ainsi quelques minutes.

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-13

Enfin, j’ai goûté (je rappelle que je n’avais encore mis aucune substance salante), trouvé cela hyper sucré, et du coup salé généreusement à la sauce soja… Et là… Révélation… Génial ! Moi qui avais peur avec cette quantité de sucre que ça soit infect… Eh bien au contraire, ça changeait tout par rapport à ce que j’avais imaginé comme goût ! Excellent, vraiment excellent ! A la limite, si vous êtes contre l’utilisation du sucre en cuisine, mettez-en moins, 2 ccafé par exemple, mais ne le zappez pas complètement, ça serait vraiment dommage.

Autre remarque, j’ai salé à la sauce soja et non au sel. Pourquoi alors que la sauce soja n’a rien à voir avec l’ayurvéda ou la cuisine indienne ? Parce que la sauce soja bio (sauce shoyu) est pleine de bienfaits et… qu’elle est liquide, ce qui m’a permis d’allonger un peu ma sauce pour mouiller mon riz… 😉 Sinon, si j’avais utilisé du sel, j’aurais rajouté un peu d’eau pour ma sauce.

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-15

Et servez avec une céréale nature si possible complète et bio, ce qui n’a pas du tout été mon cas puisque j’ai pris du basmati ni complet ni bio ! lol !

brocoli-pois-sucres-pois-chiches-epices-16

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

11 réflexions au sujet de « Brocoli, pois sucrés et pois chiches aux épices, du végétarien pour la détox »

  1. MERCI MA BELLE, pour cette recette qui me parle énormément
    La semaine prochaine, cette dernière sera sur ma table. Je t’en remercie chaleureusement,
    Je t’avoue que je suis incapable de me souvenir si je t’ai souhaité pleins de petits bonheurs, qui feront les grands, du fond de mon cœur. ( une pin-up de 71 ans). Chris

    1. @Chris : Merci beaucoup ! Une amie justement me demandait il y a qques jours ce qu’on pouvait me souhaiter pour 2013, et je lui ai répondu : arriver à trouver chaque jour un petit bonheur à savourer… 😉 Tu tombes à pic !

  2. Une belle recette que voilà, les pois doux comme tu les nommes, s’appelent: POIS GOURMANDS ou
    MANGE-TOUT en Provence, au Printemps, on les prépare avec un fond d’oignons nouveaux, des lardons, on y ajoute des artichauts nouveaux, des pointes d’asperges, des petits pois frais écossés, des petites pommes de terre nouvelles, des herbes de Provence, on recouvre la préparation avec des feuilles de laitues et on fait cuire à l’étouffé, feu moyen doux,et couvert.On accompagne ces légumes d’une belle côte d’agneau, c’est un régal.
    Je profite pour te souhaiter une très belle année 2013, tous mes voeux. Andrée

    1. @ANDYTR : Alors je n’y connais pas grand chose en botanique,mais à priori ces pois sucrés ne sont pas des pois gourmands. Pas pour moi en tout cas. Pour moi les pois gourmands sont plats alors que ces pois sucrés ressemblent à s’y méprendre aux petits pois normaux. Quand on les regarde, aucune différence. Quand on les croque, grosse différence : il n’y a pas l’amertume légèrement astringente du petit pois classique. Par ailleurs, je n’ai pas essayé de les écosser puisque par définition ces pois se mangent en totalité.
      Y a-t-il des botanistes ici qui pourraient nous aider ?

    2. @ANDYTR : quand même, ça m’intriguait. Je suis allée voir sur Wikipédia et j’ai trouvé ça :
      « En frais, on consomme soit les graines seules, c’est le « petit pois » ou pois vert, lancé en France à l’époque de Louis XIV, soit la gousse entière, c’est le « mangetout » ou « pois gourmand », qui a une gousse plate et se consomme avant la formation complète des grains (sinon, du parchemin se forme sur la gousse). Les Américains ont relancé le « croquetout » (sugar snap pea) une sorte de mangetout mais se consommant une fois les grains formés et ayant une gousse ronde et charnue. Il est plus sucré et plus croquant que le mangetout. »
      source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s