Boulange

monkey bread pour le défi-boulange

… et en sous-titre « le sublissime Hulk de la semaine » !

Il y a quelque temps se présentait le Hulk des English Muffins et aujourd’hui le Hulk du Monkey Bread !

Mais qu’est-ce donc que de monkey bread ? C’est tout simplement le dernier défi-boulange et vous trouverez la recette de cette brioche à se rouler par terre sur le site de Manue ou sur celui de Nadia.

Monkey bread

monkey-bread-01

C’est une part du monkey bread, pas le monkey bread en entier !

Comme je suis une épouvantable paresseuse, je vous laisse vous reporter à la recette d’origine, je me contente de faire mon reportage en images, comme d’hab.

Je n’ai pas changé grand chose à la recette d’origine : du « mixed spice » au lieu de la cannelle pour rouler les boules de pâte, et des éclats d’amandes que j’ai torréfiés à la poêle au lieu des noix concassées. Le caramel, je l’ai fait à la vergeoise brune car je suis remontée jusqu’à la recette au début de toute cette aventure, celle-ci, en anglais (clic) et c’est ce qui est utilisé sur ce dernier blog. Enfin, toujours en accord avec ce blog anglophone, c’est du sucre blanc ordinaire que j’ai aromatisé au « mixed spice » et non de la cassonade. J’ai utilisé de la levure sèche instant, qui n’a pas besoin d’être réhydratée. Enfin, trouvant le moule de Manue un peu petit (mais les photos sont parfois trompeuses…) j’ai repris les proportions d’origine pour la brioche, c’est à dire le double des proportions de Manue et Nadia. Le gag c’est que des boules de pâte sont tombées hors du moule : heureusement que j’avais vu venir le coup et placé une plaque à pâtisserie sous le moule ! Mais du coup, le monticule était tout déséquilibré… Bref, je vais vous montrer tout ça, ça sera bien plus clair en images…

Tout est parti de cette superbe pâte faite en machine à pain : sous le signe de Hulk et du débordement depuis les premiers instants…

monkey-bread-03

Le caramel : de la vergeoise brune,

monkey-bread-04

du beurre et de la crème, on fait bouillir,

monkey-bread-05

on en verse la moitié au fond du moule

monkey-bread-06

et on saupoudre la moitié des éclats d’amande torréfiés.

monkey-bread-07

Ensuite j’ai pesé la pâte pour déterminer le poids de chacun des 40 pâtons attendus. En voici la première moitié, soigneusement boulés :

monkey-bread-09

en attendant de passer à la casserole au beurre et au sucre

monkey-bread-10

et d’être rangés sans tasser dans le moule

monkey-bread-11

Après cette première moitié, il ne reste plus beaucoup de sucre aux épices…

monkey-bread-12

Tant pis, je n’en refais pas, c’est déjà assez sucré comme ça.

L’étape suivante c’est de réchauffer un peu le reste de caramel qui a figé et de le verser sur les boules, et de saupoudrer du reste d’amandes. J’ai choisi d’en garder encore un tout petit peu pour finir le dessus, vous verrez plus loin.

monkey-bread-13

Quand j’en suis arrivée à ce point, je me suis dit que j’avais bien fait de doubler les proportions, j’avais la place en effet de mettre encore plein de boulettes ! Alors je fais ma 2eme moitié de pâte comme la première sauf qu’il faisait 24°C dans ma cuisine, merci le beau soleil dehors, et que la première moitié, aidée par le caramel chaud, a commencé à gonfler à une vitesse incroyable… Bref j’ai terminé ma 2eme moitié rapidement, il ne restait vraiment plus une poussière de sucre à la fin… et j’ai terminé mes éclats d’amande en me disant que c’t’affaire-là débordait déjà avant de faire sa 2eme levée et que ça n’allait pas s’arranger !

monkey-bread-14

Bref, une fois la 2eme levée effectuée et des boulettes qui sortaient complètement du moule, j’enfourne à four froid, mode brioche 160°C de mon four, aec une plaque à pâtisserie sous le moule pour protéger la grille du four des boules qui n’allaient pas manquer de tomber…

monkey-bread-16

et 20 minutes plus tard, je vérifie :

monkey-bread-17

Ben voilà… Ce qui devait arriver arriva !

A la fin de la cuisson, 10 boulettes étaient tombées…

monkey-bread-20

(les boulettes devant sur une assiette et le monkey bread derrière encore dans son moule)
Oui, je sais, il n’y en a que 7 sur la photo… Ben oui, chuis une gourmande… Vous pouvez me croire sur parole, il y en avait 10 !

Seulement voilà, les boulettes sont un peu tombées comme ça à la va comme je te pousse… Et c’est un gâteau complètement déséquilibré que je démoule quelques minutes plus tard…

monkey-bread-21

Ben oui, c’est pô la photo qui est penchée, c’est l’édifice !

Démoulage aisé :

monkey-bread

et les boules qui débordaient forment des excroissances sèches sur l’extérieur de la base du gâteau… Enfin sèches… moins mouillées, devrais-je plutôt dire !

Mais peu importe, le résultat c’est un festival ! C’est moelleux, c’est tendre, c’est craquant, c’est extra !

monkey-bread-02

A refaire, cette fois dans des proportions plus raisonnables : celles de Manue et/ou Nadia sont bien suffisantes ! Ça ne changera pas le goût mais au moins ça sera plus agréable pour les yeux !

monkey-bread-22

Bon appétit !

Publicités

9 réflexions au sujet de « monkey bread pour le défi-boulange »

  1. une recette géniale et bien tentante que tu nous montre là!!
    ce n’est pas grave si elle penche du coté quelle va tomber .. puisqu’elle y est surement a tomber;
    un grand merci

    1. @Choupette : mésaventures souvent liées au fait que j’ai plus grands yeux que grand ventre et que je suis pire que le monsieur plus de la pub !

    1. @Fred : Hi hi, oui, il est top ce monkey-bread ! Ne fais pas comme moi, hein, suis les proportions de Réquia (ou Manue), ou alors j’espère que tu as un moule géant !

  2. Aaaaaaaaaaaaaaah ! On en mangerait 😉 J’ai quelques moules un peu grands U.S. je sens que je vais essayer le monkey bread ! Merci Lacath 🙂 🙂

    1. @Loula : oui je pense que la recette d’origine (le double de celle de Manue ou Nadia) est américaine, donc avec un moule à angel food cake (ou bundt cake) taille américaine ça devrait être parfait ! Sinon, j’ai vu des copines sur FB le faire en demi portion (donc proportions de Manue ou NAdia) dans le moule tablette demarle et ça a l’air top ! Tu vas te régaler !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s