plats

Poulet et haricots verts au bouillon gingembré spécial détox

Nous avons passé 2 week-ends formidables de suite. Le premier à Strasbourg. Je ne connaissais pas du tout cette ville, et je l’ai trouvé tellement belle que malgré le froid saisissant auquel je n’étais absolument pas préparée et contre lequel j’étais encore moins armée, j’ai marché des heures et des heures… Nous sommes allés manger dans plusieurs restaurants et avons dû nous avouer vaincus par la qualité de la nourriture servie et par la quantité… Avec le froid qui nous gelait sur place, les plats que nous avons mangés (majoritairement à base de porc et pomme de terre) étaient plus que bienvenus… Mais c’est quand même riche…
Quant au second week-end, c’est à l’Alpe d’Huez que nous l’avons passé… Et que ce soit à la Montagnette ou au restaurant de l’altiport, nous avons encore très très bien mangé… Un peu riche, là encore…

Bref, le retour à Lyon, conjugué au changement d’heure, nous a été quelque peu fatal dans la région du foie… 😉

J’ai donc décidé de nous reposer le système digestif…

Mais toujours en goût et en couleur !

Pour commencer, un plat que j’ai fait 2 fois, la première en suivant respectueusement la recette, et la 2eme en cuisson super douce, 95°C au four dans ma super cocotte en terre noire, le

Poulet et haricots verts au bouillon gingembré

poulet-haricots-verts-bouillon-gingembre-06

traduit du magazine Good Food, chicken ginger and green bean hotpot

préparation : 10 minutes environ (j’ai coupé les haricots en 3 ou 4 dans leur longueur et il m’a fallu bien 30 minutes…)
cuisson : 30 minutes

Pour 4 personnes

1 csoupe huile végétale neutre en goût.
4cm gingembre frais
2 belles gousses d’ail
1 oignon blanc ou jaune
2 csoupe sauce de poisson (nuoc mam)
1 csoupe vergeoise brune
4 hauts de cuisse sans peau et désossés (compter 300g de chair pour 4)
500ml bouillon de volaille (reconstitué du commerce pour moi)
2 grosses poignées de haricots verts
1 csoupe coriandre ciselée + un peu pour la déco des assiettes
QS riz basmati vapeur

Peler les hauts de cuisse de poulet, les désosser, si votre boucher ne l’a pas fait pour vous. Recouper en 3 ou 4 morceaux d’épaisseur à peu près égale chaque haut de cuisse.
Équeuter les haricots. Si vous avez le temps, coupez les en 3 ou en 4 dans la longueur, ça fait plus exotique. Recoupez-les ensuite en bâtonnets de 2 cm environ (je m’étais contentée de les couper dans la longueur pour faire exotique dans la première version, celle que j’ai photographié, mais dans ma 2eme version, en cuisson douce, je les avais ensuite recoupés en tronçons de 2 cm, eh bien c’était beaucoup plus facile à manger !) Si vos haricots sont gros, il est à mon avis impératif de les couper en 4 dans la longueur puis en tronçons de 2cm de long, sinon leur cuisson prendra beaucoup de temps.
Si vous n’avez pas le temps, contentez-vous de les couper en tronçons de 2 cm environ. Vous pourrez faire cela plus tard, pendant que l’oignon, l’ail et le gingembre rissolent.

Commencer par mettre la bouilloire à chauffer pour reconstituer le bouillon.

Peler et émincer l’oignon en belles demi-lunes.
Chauffer l’huile dans une sauteuse ou une cocotte en fonte possédant un couvercle sur feu moyen.
Ajouter l’oignon, bien mélanger, laisser suer sans coloration.
Pendant ce temps, peler le gingembre et l’ail, dégermer l’ail. Les réduire en purée dans un petit mixeur ou bien passer l’ail au presse ail et râper le gingembre. Ajouter la purée d’ail et de gingembre, mélanger, laisser suer doucement en mélangeant régulièrement, jusqu’à ce que ça commence à peine à prendre coloration sur le bord des premiers morceaux d’ail ou d’oignon.
Ceci prend environ 5 minutes dans une sauteuse anti adhésive, 10 dans une cocotte et 20 dans la cocotte en terre spéciale cuisson douce.

poulet-haricots-verts-bouillon-gingembre-01

Lorsque ça commence juste à colorer légèrement sur les bords, ajouter le sucre, le nuoc-mam et le bouillon chaud.
Y plonger la viande.

poulet-haricots-verts-bouillon-gingembre-02

Laisser revenir à ébullition, puis baisser le feu au minimum et couvrir. Mijoter ainsi environ 15 minutes.
En cuisson douce, vous mettrez la cocotte en terre fermée sans attendre la reprise de l’ébullition dans le four préchauffé à 80°C pour environ 45 minutes.
Ajouter les haricots verts,

poulet-haricots-verts-bouillon-gingembre-03

mélanger, couvrir et laisser cuire jusqu’à ce que les haricots soient non pas cuits, mais simplement qu’ils ne soient plus croquants. Il est impossible de savoir combien de temps cette cuisson durera, car cela dépend de si les haricots ont été coupés en 4 ou non, de leur épaisseur, de leur variété et de leur fraîcheur…
En cuisson douce, vous monterez la température du four à 95°C et y laisserez la cocotte en terre fermée environ 30 minutes, plus si nécessaire. Vous testerez de la dent le niveau de cuisson des haricots et si c’est assez cuit, vous pourrez éteindre le four et y laisser la cocotte plusieurs heures sans vous en soucier. Sinon, poursuivre la cuisson 10 minutes et répéter jusqu’à cuisson idéale.

poulet-haricots-verts-bouillon-gingembre-04

Ciseler la coriandre au dernier moment pour pas qu’elle ramollisse.

Ajouter la coriandre ciselée dans le plat, mélanger. Goûter, rectifier l’assaisonnement.

Servir avec du riz vapeur et décorer de la coriandre réservée.

poulet-haricots-verts-bouillon-gingembre-07

C’est un véritable régal. Vraiment tellement bon que j’en ai fait 2 fois de suite dans la semaine… La version en cuisson douce a été très agréable à cuisiner pour moi. En effet, pour quelqu’un comme moi qui ne peux absolument pas prévoir ce que mon emploi du temps soigneusement organisé va devenir dans la journée, je sais que je peux abandonner la cocotte dans le four à basse température et m’absenter sans danger. Je ne ferais pas cela avec le gaz ! De plus, le poulet ne bout pas et est constamment immergé dans le bouillon (pas d’ébullition donc très peu d’évaporation) ce qui lui donne un moelleux inégalé.

poulet-haricots-verts-bouillon-gingembre-08

Nous nous sommes régalés. Le bouillon au gingembre dont les propriétés digestives ne sont plus à vanter est à se rouler par terre !

Juste une remarque : nous aimons les plats épicés qui ont du goût, de la force. Alors si vous n’avez pas l’habitude du gingembre, mettez-en peut-être un peu moins…

Bon appétit !

Advertisements

8 réflexions au sujet de « Poulet et haricots verts au bouillon gingembré spécial détox »

  1. En lisant le début du billet, j’attendais avec une certaine impatiente la partie détox, parce qu’un week-end alsacien début avril n’a pu, que, se passer assis à une bonne table, à manger la choucroute ou tout autre plat bien alsacien très très riche…

    Cette partie détox est donc la bienvenue, car seulement en lisant ce qui précédait, j’étais déjà rassasié…

    Ce petit bouillon « gingembré » me fait de l’oeil et sera servi très prochainement à la maison…
    Bonne fin de semaine…

    1. @Olivier : je suis ravie de te lire, ça faisait bien trop longtemps ! J’espère toujours qu’un jour tu reprendras ton blog. Le WE Alsacien a été génial (bien que glacial, on est repartis sous la neige !!!) et particulièrement calorique ! lol ! Si on avait su que les portions allaient être aussi importantes, n n’aurait commandé qu’un plat… La 1ere fois, je me suis dit que c’était ce restau là qui faisait des portions aussi grosses, la 2eme fois j’ai compris… (trop tard). La 3eme fois, soupe à l’oignon, et c’est tout ! La serveuse m’a jeté un drôle de regard : « c’est une entrée ! ». Ben oui, ben si j’ai encore faim je commanderai autre chose après… Et bien entendu, il y avait plus de merveilleux pain gratiné au fromage que de bouillon et d’oignon, donc… j’en suis restée là ! 😉 Quelle belle région… #yeuxquipapillonnent #soupirdecontentement

  2. Bonjour,
    Merci pour cette recette. C’est vrai que pendant une période de détox, le plus important c’est le choix de ce que nous ingérons. Il est possible de combiner goût et bien être si on prend le temps de faire quelques recherches sur les blogs comme le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s