plats

dos de cabillaud au curry jaune, tomate, coco et citron vert

Pour ce plat, on préfèrera du dos de cabillaud plutôt que tout autre partie de ce poisson, car c’est une pièce qui est plus ferme. Il est parfaitement possible de remplacer par un poisson super ferme, genre lotte (ferme mais chère) ou lingue par exemple. Votre poissonnier saura vous conseiller.

dos de cabillaud au curry jaune, tomate, coco et citron vert

dos-de-cabillaud-au-curry-jaune

Adapté d’une recette trouvée dans le magasin Grand Frais

Pour 4

3 gros morceaux de dos de cabillaud par personne, ça fait bien 800g de poisson en tout !
curry jaune : la pâte que j’utilise est très très pimentée, j’en utilise seulement 1/2 ccafé. Pour d’autres marques, cela peut aller jusqu’à 2 csoupe.
1 oignon
2 gousses d’ail
1cm de gingembre frais
1 boite de pulpe de tomates
2 citrons verts
1 ccafé curcuma (1/2 ccafé + 1/2 ccafé)
1/2 ccafé muscade en poudre
1 bâton de cannelle
1 briquette 200ml lait de coco
2 csoupe (au goût) nuoc-mam
Quelques feuilles de coriandre
QS huile végétale neutre en goût, sel

Chauffer un peu d’huile dans une sauteuse anti adhésive.
Y mettre à dorer 1 gousse d’ail hachée et Le gingembre en lamelles. Quand ça commence à colorer, ajouter 1/2  ccafé de curcuma, mélanger, laisser rotir 30 secondes environ et ajouter les morceaux de poisson. Les retourner dans arrêt dans la sauteuse pour les enrober de l’huile jaune. Dès que c’est enrobé complètement de partout (mais pas cuit du tout !), réserver dans un plat creux de taille adaptée. Bien racler le fond de la sauteuse, tous les morceaux d’ail et de gingembre doivent être dans le plat avec le poisson.

Remettre un peu d’huile dans la sauteuse. Y dorer la 2ème gousse d’ail émincée avec la pâte de curry, l’oignon haché, la muscade, la 2eme ccafé de curcuma et le bâton de cannelle. Quand ça commence à dorer, ajouter la boite de tomate et la moitié de son volume d’eau bouillante. Saler au nuoc-mam. Laisser mijoter à petit bouillon sans couvrir environ 10 minutes en remuant de temps en temps : on obtient une sauce un peu épaisse mais qui n’attache pas au fond. Goûter, rectifier. Verser cette sauce bouillante sur le poisson : le poisson cuira par la chaleur de la sauce. Bien racler à nouveau le fond de la sauteuse.

Dans la sauteuse ainsi soigneusement vidée, verser le lait de coco et le jus d’1 citron vert, laisser mijoter à découvert tout doucement environ 10 à 15 minutes. On obtient une espèce de crème épaisse et mousseuse.

Remettre poisson et sa sauce tomatée dans la sauteuse et mélanger le plus doucement possible : le dos de cabillaud va s’émietter, donc on va essayer de garder le plus possible de morceaux entiers. Réchauffer tout doucement encore, goûter et rectifier l’assaisonnement soit au nuoc-mam, soit avec du sel. Intensifier si nécessaire l’acidité en ajoutant le jus du 2eme citron vert (l’acidité facilite la digestion du lait de coco).

Retirer le bâton de cannelle, servir avec du riz thaï vapeur et saupoudrer de coriandre ciselée.

Bon app’ !

Advertisements

3 réflexions au sujet de « dos de cabillaud au curry jaune, tomate, coco et citron vert »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s