plats

Curry vert de poulet aux aubergines et lait de coco

Désolée pour cette interruption de publication… Une semaine de beau temps m’a fait préférer travailler dehors plutôt qu’à mon bureau, puis une méchante gastro m’a tenue éloignée de toute nourriture, aussi bien réelle que virtuelle…

Je reviens aujourd’hui sur une recette réalisée il y a déjà 3 semaines.

J’ai fait plein d’erreurs quand j’ai réalisé cette recette, c’est pourquoi je n’ose pas dire dans le titre que c’est une autre recette des sœurs Scotto… Ni même sous la première photo, ainsi que je le fais habituellement… Elles m’en voudraient de gâcher ainsi un superbe plat par mes bétises…
Mais que je vous raconte.

Curry vert de poulet aux aubergines et lait de coco

Curry-vert-poulet-aubergines-lait-de-coco-07

pour 2 personnes (et pas de restes)

1 grosse cuisse de poulet, pelée, désossée, coupée en 10 morceaux
1 belle aubergine, coupée en cubes de 1cm ou 2 environ  (du jardin, s’il vous plaît ! 😉 )
1/2 oignon grossièrement haché (celui qui restait de la recette de vendredi…)
1/2 ccafé de pâte de curry vert thaï. ATTENTION : selon la marque que vous utilisez, la quantité de pâte de curry vert peut aller de 1/2 ccafé à 2 csoupe ! La mienne est hyper pimentée, j’en mets très peu.
400ml lait de coco
2 csoupe (au goût) nuoc mam
1 ccafé (au goût) sucre poudre
1 citron vert : zeste et jus
6 feuilles de citronnier surgelées (quand on a la chance d’en trouver des fraîches en magasin exotique, on en met juste 4 : elles ont tellement plus de goût ! Et on n’ a pas besoin d’ajouter le zeste de citron vert.)
QS huile végétale au goût neutre, coriandre ciselée et piment rouge frais sans les graines coupé pour décorer
riz thaï vapeur pour servir

Et là déjà, je note mes 2 premières erreurs :
– ma pâte de curry est vieille, elle est toujours aussi pimentée mais elle n’a plus de goût… Je vais dès ce WE aller en acheter un pot neuf. Heureusement, le pot est presque vide, je n’aurai pas trop l’impression de gaspiller…
– j’aurais dû utiliser mon merveilleux alligator pour faire des cubes d’aubergine de 1cm… Ou faire des cubes de 2cm maxi ! Mes gros cubes découpés au couteau m’ont obligée à rallonger la cuisson… Et du coup je n’avais plus assez de lait de coco… j’ai mis de l’eau… :-(((

J’ai commencé par faire chauffer un tout petit peu d’huile dans ma poêle-wok.
Une fois chaude j’ai ajouté ma pâte de curry pour la rissoler légèrement et la délayer dans l’huile et j’ai ajouté mon oignon haché, j’ai laissé sur feu moyen-vif* en remuant de temps en temps jusqu’à ce que ça commence à colorer.

Curry-vert-poulet-aubergines-lait-de-coco-01

*moyen-vif ???? Mais qu’est-ce qu’elle a bu la Cath, hein ? C’est moyen ou c’est vif ? lol !
Bon, c’est simple, vous allez vous épater vous-même tellement vous allez piger vite. C’est un niveau de graduation de la « fureur » du feu sous la casserole. Le gradient est exprimé, du plus doux au plus fort, par :
doux
moyen-doux
moyen
moyen-fort
fort
Alors, c’était-y pas simplissime ? 😉

J’ajoute ensuite environ les 3/4 du lait de coco, je mélange,

Curry-vert-poulet-aubergines-lait-de-coco-02

puis je mets le poulet et les feuilles de citronnier et laisse mijoter sans couvrir environ 10 minutes.

Curry-vert-poulet-aubergines-lait-de-coco-03

Alors, sur quoi je le mets, mon feu, pour mijoter tout doucement ? OUIIIIII sur doux, bravo ! 😉

C’est maintenant le tour des cubes d’aubergine, que je mélange bien,

Curry-vert-poulet-aubergines-lait-de-coco-04

je mets aussi 2 pincées de zeste de citron vert, je pousse un peu le feu pour porter à ébullition et hop dès que ça bout, je baisse le feu pour mijoter environ 15 minutes.

Curry-vert-poulet-aubergines-lait-de-coco-05

Ben oui, sauf qu’au bout de mes 15 minutes, mes aubergines, en trop gros cubes, sont encore dures, que mon poulet, lui, est déjà cuit, et que le lait de coco s’est bien évaporé… Alors, comble de la honte, je rajoute un demi verre environ d’eau bouillante et je couvre pour laisser cuire encore un dizaine de minutes… au bout desquelles c’est toujours pas cuit !!!!!
Mais pourquoi j’ai fait des gros cubes crévindiou !!!!!

Bon, allez, on ne s’énerve pas, hein, ça sent bon donc de toute façon ça ne pourra pas être mauvais. C’est juste que le poulet est déjà trop cuit… Arf…
Et puis je me dis que de toute façon si je ne sale pas un minimum cette affaire-là, mes aubergines allaient prendre encore un temps monstrueux… Si je sale, le liquide va sortir des aubergines, elles cuiront donc plus vite ! Hop j’attrape le nuoc mam, 2 csoupe, crévindiou (oui, je sais, encore !) j’en ai pas assez ! Groumpfff… Je sors donc mon bon vieux sel fin… car la sauce soja changerait trop le goût. Le bon vieux sel de mer, c’est plus neutre.

Seulement si je veux équilibrer la sauce en sel, faut que je mette la fin du lait de coco tout de suite ! C’est donc ce que je fais… Et j’en profite pour ajouter citron vert et sucre, en goûtant bien à chaque fois pour garder une saveur équilibrée. Enfin, selon mes critères à moi, sans doute n’aurons-nous pas les mêmes. C’est pour cela que je vous encourage à toujours goûter.

Et je finis la cuisson doucement, à couvert…

Curry-vert-poulet-aubergines-lait-de-coco-06

C’est bon, pas d’autre conn***ie à l’horizon ! Ouf ! On peut manger maintenant ! Avec environ 1/2 heure de retard, ouf le riz n’a pas crâmé et mon Nomamoi n’a pas trop les crocs qui dépassent…

J’ai donc servi avec du riz thaï vapeur, saupoudré de coriandre ciselée et de quelques petits bouts de piment rouge. Sans les graines, ils ne sont pas bien méchants !

Curry-vert-poulet-aubergines-lait-de-coco-09

Finalement, malgré toutes mes erreurs, c’était super bon ! Peut-être pas tout à fait assez parfumé à mon goût, mais ça c’est à cause de ma pâte de curry un peu périmée et de mon oubli de racheter du nuoc mam…

Cela dit, j’ai eu beaucoup de mal à digérer ce plat… Il est exceptionnel que j’utilise le lait de coco pur dans un plat, eh bien je sais pourquoi… Il aurait mieux valu que je cuise mon poulet et mes aubergines dans un bouillon et que j’y ajoute du lait de coco pour parfumer et épaissir.Et puis surtout, il aurait mieux valu que ma pâte de curry soit plus épicée (pas plus pimentée mais plus épicée), ça aurait aidé mon pauvre foie…
Mais bon, ça c’est lié à moi, j’ai beaucoup de mal à digérer le lait de coco et la crème.
L’huile par contre ça passe pas trop mal…
Et c’est tant mieux, puisque ce sont justement la crème et la noix de coco qu’on doit éviter quand on a du cholestérol !
Elle est pas belle, la vie ?

Curry-vert-poulet-aubergines-lait-de-coco-08

Bon app’ !

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Curry vert de poulet aux aubergines et lait de coco »

    1. @excursion marrakech : merci, j’espère que vous la réussirez mieux que moi !
      J’ajoute que ce blog est « nofollow », en espérant que si votre commentaire est réellement sincère et désintéressé vous me pardonnerez cette remarque peu accueillante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s