sorties

repas à Tournus, restaurant MEULIEN

Samedi soir dernier, des amis nous ont proposé de découvrir un restaurant à Tournus, soit à environ 1h30 au Nord de Lyon par l’autoroute. Inutile de vous dire que nous ne nous sommes pas faits prier !

Il s’agit du restaurant MEULIEN (site internet ici (clic)), 1 étoile au Michelin, largement méritée à notre avis à tous !

Voici comment MEULIEN se présente :

meulien-menu-01

On appréciera tout particulièrement la reconnaissance de leur travail accordée aux apprentis et à la plonge… 😉 C4est assez rare pour être souligné.

Pour le choix du menu, la formule est très agréable, simple et pratique : 2 formules/menus et un menu dégustation-surprise  seulement, et dans la 2eme formule, on pioche, avec ou sans fromage, avec ou sans dessert, etc.

meulien-menu-02

la 2eme maintenant :

meulien-menu-03

et bien sûr un menu tout simple pour les enfants, j’allais oublier ! 😉

Et ensuite, on trouve la zone de « pioche », c’est à dire la liste des entrées, des plats à base de poisson, à base de viande, les fromages et les desserts. Je vous les présente à la suite les unes des autres.

meulien-menu-04

meulien-menu-05

meulien-menu-06

meulien-menu-07

meulien-menu-08

Nous avons pris la formule entrée, 1 plat, dessert.

Et la ronde des saveurs a commencé…

Quelques amuse-gueules :

meulien-repas-01

mini kébab, mini madeleine au chorizo et cornet de tartare de saumon, glace olive noire… Ça commençait déjà très très fort !

Ensuite, une pré-entrée qui nous laisse encore plus frétillants du palais…

meulien-repas-02

une huitre de Bouzigues pochée servie froide avec une émulsion à… au… Heu… Crémant de Bourgogne ? Je crois bien… Avec, cachées sous l’émulsion, des minuscules lamelles croquantes d’échalote fraîche pleines de peps, à se rouler par terre !

Ensuite, je me suis laissée tenter par l’oeuf à 63°C avec la truffe et la crème fraîche d’Etrez…

meulien-repas-03

C’était la 1ère fois que je goutais un œuf à 63°C. C’est exceptionnel. Le jaune coulant, bon, ça on connaît, mais le blanc… A peine pris, encore translucide, une texture dont j’avais, a posteriori, toujours cru en l’existence sans jamais l’avoir rencontrée… Extra. Oui, ça commençait bien, et ça se confirmait !

A notre table fut également choisie l’assiette de gambas en kadaïf (un changement, pris dans le premier menu, accepté sans aucun souci, une amabilité qui fut très appréciée) :

meulien-repas-05

et aussi le foie gras et sa gambas :

meulien-repas-04

Tout ceci était absolument parfait.

La suite arrive, ni trop vite, ni trop lentement. Pour moi, la St Jacques avec son risotto au gingembre, wasabi, yuzu et coriandre

meulien-repas-08

Cuisson parfaite des St Jacques, le beurre blanc dans les petites feuilles était extra, et le risotto était tout simplement inoubliable… Il explosait de parfum et tranchait très habilement avec le beurre et la St Jacques…

Mon Nomamoi avait choisi le pavé de boeuf (demandé et obtenu bleu) entouré de moelle (rhââââââ le bonheur…) et d’escargots !

meulien-repas-06

accompagné d’une assiette de légumes super colorés :

meulien-repas-07

Non seulement c’est magnifique, mais c’est à se taper le Q par terre !

Nous avons tous d’un commun accord sauté le fromage… 😉

En pré-dessert est arrivé ceci :

meulien-repas-09

je ne sais même plus ce que c’est, mais je me souviens qu’il y avait du sucre pétillant. Hi hi, c’était la 1ere fois que j’en mangeais, c’est rigolo, parce que même si ça pétille physiquement dans la bouche au contact de la salive, eh bien on a l’impression que ça pétille dans le cerveau, au dessus et à l’arrière des tempes !
En tout cas c’était excellent, et doux, avec un petit biscuit croquant, une petite bouchée de glace, ce qui remettait les compteurs à zéro si je peux dire, et un thé juste tiède. Tout était là pour remettre en route la digestion, et remettre en état des papilles très très excitées par les plats précédents. 😉

Pour le dessert, nous avons choisi les 4 possibilités différentes :
la montagne enneigée de rhubarbe et châtaigne, non photographiée,
le cigare de chocolat

meulien-repas-10

le soufflé pour mon Nomamoi

meulien-repas-14

et pour moi, la sphère de guanaja

meulien-repas-11

sur laquelle on verse le coulis mangue passion chaud…

meulien-repas-12

ce qui permet de découvrir l’intérieur

meulien-repas-13

Vinzou que c’était bon !

Mais ce n’était pas fini ! Un plateau de mignardises accompagnait le café et la tisane :

meulien-repas-15

des macarons au wasabi qu’il aurait mieux valu en ce qui concerne ne pas gouter en premier 😛 , des guimauves « irish coffee », des madeleines aux fruits rouges, des mendiants et des bonbons au ti-punch qui dépotaient !

Bref, un repas mémorable. Je ne parlerai pas plus des vins que d’habitude, vu que ce n’est pas mon truc, mais au vu des mines réjouies des autres membres de la tablée, ça devait être quelque chose aussi !

Restaurant MEULIEN
1 BIS AVENUE DES ALPES
71700 TOURNUS
Tél. 03 85 51 20 86
email : restaurant@meulien.com
site web : http://www.meulien.com/
Ouvert du mercredi au dimanche midi inclus

Publicités

8 réflexions au sujet de « repas à Tournus, restaurant MEULIEN »

  1. Que de bonnes choses à manger et une superbe présentation qui donne très envie de goûter. Un grand bravo pour ces mets mais également pour la carte où l’équipe complète est nommée sans oublier les apprentis, qui, à leur tour deviendront peut-être des Grands Chefs ! Merci pour cette balade gastronomique

  2. Ta réponse tardive était bien justifiée ! Preuve en images ! Hihihihihi !
    J’aurai bien gouté aux:
    – St Jacques avec son risotto au gingembre, wasabi, yuzu et coriandre
    – Le pavé de boeuf entouré de moelle et d’escargots !
    – Le pré-dessert et le soufflé !

    Bon dimanche à toi !

  3. La carte est drôlement chouette, c’est bien de mentionner toutes les p’tites mains qui font le restaurant! et côté plats, vous avez dû effectivement vous régaler: je garde l’adresse en mémoire car je suis en Bourgogne également!

  4. Waouh quel festin avec tous ces jolis présentations gourmandes. Si c’était moi je me ferais pas prier aussi. Bref cela a dû être un bon diner. Merci du partage et bonne journée.

  5. Merci de cette fort intéressante lecture, je suis allée et ce fut une expérience inoubliable.
    La carte évolue mais l’esprit, la rigueur et l’excellence demeurent.
    À renouveler…

    1. @Florimont : merci pour ce retour d’info. En effet, les restaurants évoluent beaucoup et rapidement, que ce soit en bien ou en mal, et du coup mes photographies d’un restau à l’instant T ne sont pas toujours valables à un autre moment… C’est d’ailleurs pourquoi je ne fais plus de compte-rendu de mes sorties restau…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s