plats

ragoût d’agneau aux haricots blancs : loubya

Pâques approche ! Au rythme de mes publications, j’ai intérêt à publier mes recettes à base d’agneau dès maintenant si je veux en avoir plusieurs présentes sur le blog pour la date fatidique… 😉

On commence avec cet agneau en ragoût à la tomate et aux épices, un plat que nous avons adoré. La recette de base était pour 4, bien sûr j’ai dû modifier les proportions puisque nous ne sommes plus que 2 à table au quotidien…

ragoût d’agneau aux haricots blancs, tomate et épices douces : loubya

loubya-01

adapté d’une recette du magazine Gazelle Cuisine n°5

Hou la, ma photo ne donne pas envie… Enfin bon… Je vous promets que c’est super bon… Et je pense qu’il ne faut pas hésiter à ajouter un peu de couleur en déco à la fin pour rendre ça plus attrayant. Quand on a l’odeur, croyez-moi sur parole, on ne s’arrête pas au look terne… Mais pour une photo… Bref. La recette. Voici ce que j’ai fait.

Pour 2 personnes

2 poignées de haricots de Paimpol surgelés cuits 20 min à la cocotte minute dans de l’eau non salée, puis réservés dans leur eau de cuisson encore chaude salée. Ils doivent être cuits mais fermes. Recuire si ce n’est pas le cas.
Une boite de haricots blancs en conserve ira très bien : il suffira de bien rincer et égoutter les haricots.

250g de morceaux d’épaule d’agneau
1 oignon
4 gousses d’ail
1 petit piment vert langue d’oiseau (totalement facultatif). Dans la recette d’origine, c’est un piment vert long qu’on utilise, un piment très doux et très parfumé qu’on laisse entier pour qu’il donne le goût mais pas le piquant.
1 csoupe concentré de tomate
1 pointe de harrissa (mieux vaut commencer léger et en rajouter… Mais on peut aussi ne pas en mettre du tout !)
1/4 ccafé cannelle
1/4 ccafé girofle en poudre
1/4 ccafé muscade en poudre
1 cube de bouillon d’agneau (facultatif ou remplaçable par bouillon de volaille ou de légumes)
QS huile végétale neutre en goût, sel, poivre

J’ai haché l’oignon en petits cubes (alligator 1/2 cm) et l’ail menu menu (alligator mini).
J’ai préparé mes épices dans un tout petit bol.
Et j’ai ciselé mon piment vert après avoir enlevé les pépins. En effet, comme je voulais mettre de la harrissa, j’ai préféré limiter le piquant en éliminant ce qui est le plus piquant dans le piment, les pépins.
J’ai préparé mon concentré de tomate et la harrissa ensemble dans un petit bol.
J’ai mis la bouilloire à chauffer

Dans ma cocotte en fonte Le Creuset de taille adaptée, j’ai mis à chauffer environ 1 csoupe d’huile sur feu vif, et j’ai mis à dorer mes cubes d’agneau, j’ai salé (très peu parce que j’avais prévu d’utiliser du bouillon d’agneau), poivré, puis réservé dans un saladier.

Ensuite, je n’ai pas rajouté dans l’huile dans la cocotte car il en restait assez, bien sûr s’il en manque n’hésitez pas à en remettre !
Toujours sur feu vif, j’ai mis mes oignons à sauter en remuant très souvent.
Quand ils ont commencé à fondre, j’ai ajouté l’ail, le piment et les épices, j’ai bien mélangé, ça sentait super bon… Dans la recette d’origine, les épices sont mises presque à la fin… J’ai préféré procéder autrement pour « torréfier » un peu mes poudres. Très honnêtement, j’en ai remis autant à la fin de la cuisson car ça n’avait pas assez de goût. Alors si vous préférez mettre les poudres à la fin, n’hésitez pas… 😉
J’ai remis la viande, ajouté le concentré de tomate et l’harrissa, bien mélangé.
J’ai versé de l’eau bouillante juste pour mouiller à hauteur, émietté mon cube de bouillon d’agneau dessus, bien mélangé et laissé mijoter environ 45 minutes avec le couvercle posé de travers pour pas que ça soit totalement hermétique.

Au bout des 45 minutes, l’agneau était cuit à point, j’ai ajouté mes haricots blancs égouttés le temps de les réchauffer, soit environ 5 minutes.

J’ai alors goûté pour rectifier l’assaisonnement… Et j’ai donc remis des 3 poudres jusqu’à ce que ça me plaise, ainsi que de la harrissa !

loubya-02

Ah la la, ça aurait été quand même un peu plus sympathique avec un peu de couleur… Je ne sais pas, un peu de persil ou de coriandre… Par contre, quel régal ! Quand on écrase les haricots dans la sauce, c’est à se rouler par terre !

Bon appétit !

Advertisements

8 réflexions au sujet de « ragoût d’agneau aux haricots blancs : loubya »

  1. C’est marrant car j’ai presque fait la même hier, mais sans agneau, sans muscade et canelle, mais avec 2 patates, du fond de veau, du bouillon de volaille, du thym et du persil lol !
    Mais bon, c’était plus un truc fait à l’arrache ! A essayer avec un peu d’agneau, ça devrait être pas mal !
    Merci pour les idées et bizzzzz à toi !

  2. J’imagine bien ce plat délicieux!
    En Tunisie, nous y mettions du cumin principalement, avec concentré de tomate et harissa
    un pur délice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s