plats

Nouilles de soba, sauce cacahuète

Une recette que je fais plus de 3 fois, et toujours avec le même plaisir, c’est une recette qui doit être placée dans mon carnet de recettes en ligne, c’est-à- dire ce blog. Ainsi, tout le monde pourra en profiter.

A savoir, c’est une recette proposée par le stand Satoriz lors d’un salon du bio. Une petite fiche recette de rien du tout, mais waouh ! J’adore !

Si je vous dis qu’elle est très facile, et que le plus long, c’est-à-dire la cuisson des petits oignons, peut-être fait à l’avance, je sens que ça va vous plaire aussi !

Evidemment, je reste moi, donc j’ai bien modifié 2 ou 3 trucs à la recette d’origine, mais de l’ordre du détail.
Voici donc ma version :

Nouilles de soba, sauce cacahuète

Pour 2 personnes

200g de nouilles de soba (ou vermicelles de riz, ou nouilles ramen)
2 bottes d’oignons de printemps (mais ça c’est parce que je suis raide dingue des petits oignons nouveaux, ils sont fins, sucrés, mmmmmm que du bonheur… Normalement c’est une botte pour 2 personnes. Et perso, même si je préfère les cives en général, pour cette recette je prends des oignons au bulbe un peu plus formé)
1 belle csoupe de beurre de cacahuète non sucré
2 ccafé sauce soja ou shoyu
1/2 à 1 ccafé sucre (je mets du sucre roux bio)
1 ou 2 csoupe eau
1 citron vert bien juteux, sinon 2
QS huile pour cuire les oignons, je mets de l’huile d’olive
QS sel pour la cuisson des oignons
qq feuilles de coriandre fraîche (si vous n’en avez pas, c’est pas grave, pas besoin de courir à perpète en acheter)

On commence par préparer les oignons, on garde un peu de vert pour la déco, les bulbes les plus gros seront coupés en 2 ou en 4 de façon à ce qu’ils aient à peu près tous a même taille. On prépare aussi quelques feuilles de coriandre pour la déco.

Pour cuire les oignons, maintenant. On fait chauffer à feu moyen-doux un peu d’huile dans une sauteuse anti adhésive possédant un couvercle. Quand l’huile est chaude on y met les oignons bien à plat sans qu’ils se chevauchent, on saupoudre de quelques grains de sel pour aider à suer, on met le couvercle et on attend que ça dore sans brûler. On surveille ! On les retourne de temps en temps pour assurer une jolie coloration de tous côtés. Si ça va trop vite, on met 1 ou 2 csoupe d’eau et on remet vite le couvercle, et ce autant de fois que nécessaire. Et surtout dès que c’est joliment doré on coupe le feu !

Il est recommandé d’attendre que les oignons soient déjà bien avancés pour cuire les nouilles. On peut même cuire les oignons à l’avance et les réchauffer tout doucement avec un tout petit peu d’eau pendant que les nouilles cuisent.
Ça va très vite à cuire, les soba, 3 minutes pour les miennes, dans de l’eau bouillante non salée.
Une fois cuites, les égoutter et les rincer.

Pendant la cuisson des nouilles, faire la sauce : dans un bol, mélanger le beurre de cacahuète, la sauce soja, un peu sucre et du jus de citron vert, on commence avec 1/2 citron et 1/2 ccafé de sucre, puis on ajoute selon son goût. Liquéfier avec un peu d’eau si nécessaire, on veut une crème assez fluide. Avec mes proportions, j’obtiens 8 csoupe de sauce. Toujours goutter et rectifier la sauce avant de servir.

Verser les nouilles bien égouttées dans la poêle aux oignons, réchauffer le tout ensemble.

Et servir : répartir dans les assiettes, arroser de la sauce, décorer du vert d’oignon et de la coriandre ciselés.

Oui, la sauce est froide, mais ce n’est pas un problème, elle se réchauffe dans les nouilles aux oignons.
C’est à tomber !

Bon appétit !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s