accompagnements

chou rouge braisé à l’orange

Toujours à l’aide du vinaigre balsamique à l’orange amère Maille trouvé dans le colis Maille reçu juste avant Noël, j’ai réalisé un accompagnement simple et hyper rapide… Une délicieuse écrasée de pomme de terre (au micro-ondes, fastoche!) présentée dans un cadre inox en forme de coeur et surmontée de ce chou rouge braisé à l’orange.

Il faut vraiment que je remercie encore Steven de m’avoir fait parvenir ce colis, franchement je me régale avec les moutardes, et le vinaigre est superbement versatile, je peux l’utiliser pour bien des choses, et pas seulement les vinaigrettes comme dans ma petite salade hivernale vitaminée… Je vais vous le prouver avec cette recette de chou rouge. Je me suis bien sûr inspirée de ma recette de chou rouge aux cranberries habituelle pour la simplifier au maximum. Et j’ai servi mon écrasée de pomme de terre surmontée de son chou rouge à l’orange avec le gratin de chou rave déjà publié.

chou rouge braisé à l’orange

Pour 4 personnes en tout petit accompagnement, sinon augmenter les quantités

1/4 de chou rouge (ou un tout petit petit)
1 oignon doux des Cévennes
jus d’1 orange
2 csoupe vinaigre balsamique à l’orange
1 csoupe de beurre (15g)
sel, poivre

et pour l’écrasée de pommes de terre, en tout petit accompagnement aussi

4 belles patates à soupe
3 csoupe eau
sel

Commencer par le chou rouge. J’avais un « vieux » quart de chou rouge qui pleurait au fond de mon frigo, je n’ai pas pu faire autrement que m’occuper de lui, le pauvre, il était tellement attachant…
Ôter les premières feuilles si elles sont abîmées, – couper le chou en 4 s’il s’agit d’un tout petit chou entier -et ôter le coeur. Couper ensuite le chou en lamelles hyper fines, plus elles seront fines, plus vite ça cuira!
Peler et couper l’oignon en deux, puis le couper en demi-rondelles fines.
Dans une poêle anti adhésive, fondre le beurre, ajouter les demi-rondelles d’oignon et laisser fondre sans coloration.
Ajouter le chou rouge, mélanger pour bien enrober de beurre, saler légèrement, poivrer.
Verser le jus d’orange et les 2 csoupe de vinaigre balsamique à l’orange amère.

« Oublier » sur feu tout doux le temps de faire l’écrasée de pommes de terre. Couvrir uniquement si le liquide s’évapore trop vite, éventuellement rajouter un peu d’eau. La cuisson doit se terminer quand tout le liquide sera évaporé, le chou étant cuit mais restant encore légèrement craquant. Cela m’a pris un peu moins de 20 minutes.

Peler laver les patates et les couper en petits dés d’environ 1cm ou 1.5 cm.
Les placer dans un plat passant au micro ondes, ajouter 3 csoupe d’eau, saler légèrement, fermer hermétiquement d’un film plastique qu’il faut ensuite impérativement percer d’un trou.
Mettre au micro ondes puissance maxi 10 minutes.
Laisser les patates dans le micro ondes éteint jusqu’au moment de les utiliser sans ôter le film.

Quand le chou est prêt, réchauffer éventuellement les patates au micro ondes. Retirer le film. Écraser grossièrement les cubes de pomme de terre. Disposer un cadre inox sur une assiette, déposer les pommes de terre et écraser encore pour bien tasser jusqu’à la moitié de la hauteur du cadre. Compléter avec le chou en tassant toujours fortement.

Voici l’assiette complète déjà publiée à l’occasion du gratin de chou-rave :

Ce chou rouge braisé à l’orange est un régal. Sans le vinaigre balsamique à l’orange amère Maille je n’aurais jamais pensé à associer le chou rouge avec l’orange, mais franchement c’est une association finalement aussi évidente (enfin pour moi) qu’endive-orange! Ça vaut le coup d’essayer! En tout cas, nous on a regretté d’en avoir aussi peu dans notre assiette!

Version imprimable

Publicités

11 réflexions au sujet de « chou rouge braisé à l’orange »

  1. Le chou rouge à l’orange est très courant au Danemark…patrie de zhom….on les trouve tout prêts en bocal…et c’est servi avec des pdts au caramel…si si !!! et du porc, sorte de rôti avec la couenne super grillée, appelé flaeskesteg …c’est fort fameux et ça change du gigot-fayots !!!Bisous

  2. Le chou rouge est très courant aussi en Alsace, c’est étonnant la première fois que l’on le goûte cuit, surtout quand on a été élevé au chou rouge cru… Mais on s’y fait et on en redemande… Associé à l’orange ce doit être un vrai régal…

  3. Bon, c’est toujours aussi noir ici…… mais ta recette est très belle alors je mets un com… autrement pour le bien être de mes yeux je te lis à travers ma blog line !!! hihiihhi…pas taper !!

  4. En effet ça doit être délicieux avec ce petit goût d’orange. Moi qui suis entourée de salades de choux blanc et autres fondues de chou rouge je ne me suis encore jamais lancée 😦 Ta recette a tout pour me plaire et d’ailleurs ce vinaigre balsamique me fait de l’oeil… je suis aussi adepte de cette série très originale de Maille, ils font très fort.

  5. Fin janvier, j’ai publié une recette de chou rouge. C’était la première fois que j’en cuisinais et il me fallait un autre ingrédient connu, pour changer des pommes que je voyais dans les recettes, j’ai choisi l’orange. C’était fameux. La prochaine fois, j’essaierai ton vinaigre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s